Matt Heafy de Trivium explique pourquoi il n’a pas hésité à se faire vacciner contre le Covid 19

TRIVIUM leader Matt Heafy a parlé à Lou Brutus de Disque dur Radio sur les protocoles COVID-19 stricts auxquels lui et ses compagnons de groupe ont adhéré lors de leur récente tournée aux États-Unis avec MEGADETH, AGNEAU DE DIEU et LA HAINE RACE. « La tournée métal de l’année » a marqué la première série de concerts des quatre groupes depuis le début de la pandémie.

« Tout mon groupe et toute l’équipe ont été vaccinés », Mat dit (tel que transcrit par BLABBERMOUTH.NET). « J’ai également eu une percée COVID, donc j’étais à peu près aussi immunisé que possible et j’adhérais toujours à chaque règle. Et je sais que peut-être que certaines personnes, malheureusement, roulent des yeux quand elles entendent parler de ce genre de choses, mais la façon dont j’y pense, je ne pense pas que ce soit un virus ; c’est une maladie. J’ai eu des tonnes de coups de feu. Chaque fois que vous allez en Amérique du Sud, vous devez obtenir des rappels et une immunité , si tu vas être près de la jungle. Mes enfants ont presque trois ans. Quand ils étaient petits, ils se faisaient vacciner contre la polio, la variole et la rougeole, les vaccins contre l’hépatite. jouer des spectacles, et je vais faire tout ce que je peux pour m’assurer que personne ne manque notre plateau pour un spectacle fou.’ Donc, nous avions le vaccin, portions toujours des masques partout sauf dans les vestiaires, la scène et le bus. Vous savez à quel point j’aime la nourriture. Nous nous sommes assurés que chaque repas que nous prenions chaque jour de congé était à l’extérieur – à l’extérieur, pas d’amis. ‘ Parce que nous voulions que les spectacles se produisent.

« Avec la rigueur avec laquelle nous l’avons exécuté, si quelqu’un est curieux, du genre » Mec, c’est un peu trop « , la preuve est dans le pudding », Mat a continué. « Nous sommes sortis de ce truc sans qu’un spectacle soit manqué. Le Canada, évidemment, est reporté, il est déplacé – ce n’est pas annulé. C’est une frontière différente, d’un pays à l’autre, donc cela n’a rien à voir avec nous. Et Nous sommes fous de joie. C’était incroyable. Cinq à dix mille personnes par nuit. Pour le métal, c’est dingue – c’est un nombre insensé de personnes pour qui se présenter LA HAINE RACE, TRIVIUM, AGNEAU DE DIEU et MEGADETH. C’était donc incroyable. Nous avons eu certains des meilleurs spectacles que nous ayons jamais eus dans notre carrière sur cette course. »

Plus tôt dans le mois, TRIVIUM bassiste Paul Gregoletto dit Mankato, Minnesota « Midwest Beatdown » émission de radio que le directeur de tournée du groupe a été diagnostiqué avec COVID-19 après la troisième émission de « La tournée métal de l’année ». « Nous avons eu un tas de [COVID-19] tests avec nous », a-t-il déclaré. « Nous avons quelques extras. Tout le monde a testé. Personne d’autre n’était positif. Nous avons rattrapé notre manager. Nous avons rattrapé la tournée. Nous avons à peu près dit: ‘Écoutez, nous n’allons pas annuler un spectacle. Tout le monde est bon. Nous sommes tous isolés de notre tour manager. Nous testerons demain et autant de jours consécutifs que vous le souhaitez. Et personne n’est jamais tombé malade dans notre bus, à l’exception de notre tour manager. Et nous avons continué. C’était essentiellement ça.

« Il n’y avait vraiment aucune règle sur la façon dont cela allait fonctionner », Paulo a continué. « Mais ce que nous avons vu des gens faire, c’est, d’accord, quelqu’un sur un [tour] le paquet tombera malade, et ils diront, ‘eh bien, tout le monde va prendre 10 jours’ ou quelque chose à mettre en quarantaine – quoi que les gens fassent. Et nous étions, comme, ce n’est pas possible. Il y a trop en jeu pour une tournée de cette taille, ou n’importe quelle tournée, vraiment. Parce que si vous commencez à annuler des spectacles, la marge est très, très mince avec ce genre de choses ; ce n’est pas durable. Alors on s’est juste dit : ‘Ecoute, si personne n’est malade, le spectacle doit continuer.’ C’est donc ce que nous avons fait. LA HAINE RACELe gars du son de nous a beaucoup aidés en remplissant les moniteurs. Notre directeur de tournée adjoint a pris le relais pour les spectacles, puis notre directeur de tournée a simplement envoyé des e-mails – Zoom avant; [sending] e-mails, faisant tout ce qu’il avait à faire. Et il est revenu quand il allait bien, et c’est tout. Et nous avons continué à rouler. »

Gregoletto a ajouté: « C’était effrayant, évidemment, mais j’étais aussi un peu soulagé que cela se produise tout de suite, parce que c’est, comme, une fois que vous savez ce que cela pourrait être une fois que cela se produit… C’est un peu comme Mat quand il est tombé malade [with COVID-19] bien avant la tournée, c’est effrayant parce que tu as essayé de l’éviter tout le temps, mais ensuite, quand tu t’en sors, tu te dis : ‘Très bien. Je me suis senti mal pendant quelques jours et maintenant je vais bien. Cela faisait du bien que cela se produise, et nous nous en sommes occupés, et le spectacle a continué. Et nous ne l’avons pas rendu public car nous ne voulions pas [create] aucun doute que la tournée allait être annulée, que les spectacles seraient annulés. Parce que c’est une période folle en ce moment. Je suis sûr que beaucoup de gens ont vu des groupes quitter les tournées et tout, et nous ne voulions tout simplement pas faire ça. Nous avons donc choisi cette voie à la place. »

Les trois derniers spectacles de « La tournée métal de l’année » — à Toronto, Laval et Québec — ont été reportés au printemps 2022 en raison de restrictions dans la province de Québec et de problèmes logistiques internationaux.

TRIVIUMle dixième album de, « Dans la cour du dragon », est sorti le 8 octobre via un label de longue date Records de Roadrunner. Le disque a été produit et mixé par Josh Wilbur et enregistré à l’automne 2020 à la Full Sail University d’Orlando. La pochette de l’album est une peinture à l’huile originale de l’artiste français Mathieu Nozières.

Share