Mattia Binotto pourrait être absent du GP de Styrie – rapport

Le directeur de Ferrari, Mattia Binotto, ne pourrait pas voyager avec l’équipe en Autriche pour le double titre de la Formule 1, selon un rapport.

C’est une approche que la Scuderia a utilisée la saison dernière, Binotto s’éloignant de l’équipe de course et restant à sa base de Maranello pendant plusieurs week-ends de Grand Prix, restant en contact avec l’équipe à partir de là.

Et avant le Grand Prix d’Azerbaïdjan, Ferrari a procédé à un remaniement de son personnel qui a créé un autre système différent, permettant à Binotto de gérer les courses depuis le garage au lieu du mur des stands.

Les changements ont vu Laurent Mekies passer de directeur sportif à directeur de course, Inaki Rueda a ensuite occupé le poste précédent de Mekies et Ravin Jain, un jeune ingénieur britannique qui travaille chez Ferrari depuis 2016, est devenu le nouveau responsable de la stratégie.

Et Motorsport.com rapporte maintenant qu’avec cette structure en place, Binotto pourrait retourner à Maranello après le Grand Prix de France alors qu’il se concentre sur les efforts de Ferrari en 2022.

Cela signifierait que Binotto ne serait pas présent au Grand Prix de Styrie, la deuxième partie du prochain triple titre de la Formule 1 et également la première des deux courses prévues les week-ends consécutifs au Red Bull Ring.

Le rapport ajoute que Binotto manquera probablement d’autres manches de la saison 2021 au-delà du GP de Styrie.

Habillez-vous aux couleurs de Ferrari via la boutique officielle de Formule 1

Ferrari considère vraiment 2022 comme la saison où ils peuvent potentiellement revenir au défi pour les victoires et les titres en course, avec leur dernier goût de la gloire du championnat remontant à 2008 lorsqu’ils ont dominé les constructeurs.

En plus de la voiture totalement repensée que Ferrari et toutes les équipes présenteront pour la campagne 2022, la Scuderia prévoit également de venir armée d’un groupe motopropulseur repensé.

Un récent rapport de The Race a déclaré qu’une grande partie de l’innovation est centrée sur la technologie de combustion pour stimuler le moteur à combustion interne, tandis que des « gains importants » auraient été trouvés dans le système électrique de récupération d’énergie.

Suivez-nous sur Twitter @Planète_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram !

Share