Max dénonce les « hypocrites » après s’être éloigné du crash

Max Verstappen dit qu’il y a « beaucoup d’hypocrites dans le monde » après avoir été critiqué pour s’être éloigné de Lewis Hamilton sans le surveiller à Monza.

Sortant du Grand Prix d’Italie, la course de Verstappen s’est terminée avec sa RB16B partiellement au-dessus de la Mercedes de Hamilton, les deux pilotes étant coincés dans le gravier et hors du Grand Prix.

Malgré la nature de l’accident, dans lequel Halo a joué son rôle pour assurer la sécurité de Hamilton, Verstappen est sorti de sa voiture et s’est éloigné, sans se rendre à Hamilton pour vérifier si le Britannique allait bien.

Verstappen a été critiqué pour ses actions, Hamilton étant le premier à prendre la parole, affirmant qu’il « a trouvé cela un peu surprenant, car en fin de compte, je pense que lorsque nous sortons et que nous avons des incidents, la première chose que nous voulons est de nous assurer que le le gars avec qui nous nous sommes écrasés ou avec qui nous sommes entrés en collision va bien.

Le Néerlandais n’a pas tardé à se défendre à l’époque et l’a répété lors de sa conférence de presse des pilotes du GP de Russie.

« Il y a beaucoup d’hypocrites dans le monde, c’est sûr », a-t-il déclaré.

« Je veux dire, j’ai sauté de la voiture et j’ai regardé vers la gauche. Et bien sûr, il essaie toujours de reculer, secouant le volant, essayant de s’échapper sous ma voiture. Donc je pense qu’il allait parfaitement bien.

« Envoler également le lundi ou le mardi vers l’Amérique pour assister à un gala, je pense que vous ne le faites que si vous vous sentez bien. Donc je pense que déjà là, tout était sous contrôle.

F1 TV offre aux lecteurs de PlanetF1 10% de réduction sur les abonnements mensuels et annuels ! Afin de réclamer cette réduction fantastique, cliquez sur le lien suivant et utilisez le code promotionnel PLANETF10 à la caisse !*

*L’offre se termine le 26 septembre à minuit et exclut les Pays-Bas

Blâmé par les commissaires de course pour la collision, qui a eu lieu à la chicane Rettifilo alors que Verstappen a d’abord tenté de dépasser Hamilton par l’extérieur puis à l’intérieur où il a perdu la route, le pilote Red Bull aura une pénalité de trois places sur la grille. pour la course de ce week-end à Sotchi.

Il n’est pas d’accord avec ça.

« J’ai été un peu surpris d’entendre moi-même la pénalité de trois places sur la grille, mais à la fin de la journée, c’est ce qu’ils ont décidé », a-t-il déclaré. « Je n’ai pas besoin d’être d’accord avec ça.

« J’ai mon propre point de vue, bien sûr. Mais nous allons simplement de l’avant et en tirons le meilleur parti. Ce n’est bien sûr pas idéal. Mais ce n’est pas la fin du monde.

Il ne s’attend pas non plus à un report ce week-end.

« Pas de mon côté, dit-il. «Je suis assez calme et refroidi à propos de tout. C’est plus les questions que je reçois à ce sujet.

« Nous sommes tous assez professionnels pour laisser cela derrière nous à Monza, et continuons encore ici à Sotchi et les courses après cela. »

Hamilton/Verstappen ne changeront pas leur approche

Share