Max Verstappen espère que “ nous ne reviendrons pas ” à Portimao

Max Verstappen espère que deux fois suffiront pour la F1 à Portimao – un lieu qui ne lui plaît pas en raison du manque d’adhérence.

Cette saison et la dernière, le circuit de l’Algarve a comblé une lacune dans le calendrier causée par la pandémie de santé forçant l’annulation des courses programmées.

Cette fois, le Néerlandais est reparti après avoir échoué à poursuivre sa victoire quinze jours plus tôt à Imola, terminant deuxième derrière Sir Lewis Hamilton pour perdre huit points de retard sur le septuple Champion du Monde dans ce qui devrait être une bataille passionnante pour les Pilotes. Titre.

C’était un Grand Prix du Portugal sans incident et un qui a laissé l’homme de Red Bull espérer que la Formule 1 n’aura pas besoin d’appeler à nouveau sur cette piste sur une base temporaire ou permanente.

«Tout le week-end, je n’ai pas apprécié à cause des niveaux d’adhérence ici», a déclaré Verstappen à Sky F1. «J’espère que nous ne reviendrons pas.

“Barcelone [venue for the next race] est bon. C’est une belle piste pour une voiture de F1 et je pense que nous verrons plus comment la progression des équipes a été du début de la saison à aujourd’hui.

«Je manquais clairement d’un peu d’adhérence, d’un peu de vitesse de pointe, juste de ne pas pouvoir mettre la pression sur Mercedes.»

Découvrez toutes les dernières marchandises Max Verstappen via la boutique officielle de Formule 1

Verstappen a commencé troisième sur la grille et bien que lui et Hamilton se soient dépassés, c’est Valtteri Bottas avec lequel le pilote Red Bull s’est le plus battu.

Il a finalement dépassé le Finlandais juste après qu’ils aient tous les deux trouvé des pneus durs et sa deuxième place s’est solidifiée lorsque Bottas a perdu du temps avec un problème de capteur.

“Lewis a dépassé Valtteri, mais je ne pouvais toujours pas passer et j’ai toujours trop perdu les deux derniers virages”, a ajouté Verstappen.

«Mais ensuite, je pense que l’équipe m’a appelé à un bon moment et j’ai réalisé un bon, très bon tour parce que c’était super glissant là-bas.

«Même sur le pneu dur, parfois je pouvais égaler Hamilton, parfois pas et puis il s’éloignait à nouveau.

«Il n’y a jamais eu vraiment un moment où je me suis dit ‘d’accord, nous avons le rythme pour le combattre’ alors j’ai juste essayé de rester deuxième.

Verstappen pensait avoir réduit son déficit du Championnat du monde à Hamilton d’un point lorsqu’il a réussi le tour le plus rapide à la fin, mais l’a rapidement fait supprimer pour avoir dépassé les limites de la piste – un problème qui commence à devenir récurrent pour lui cette saison.

“Oh vraiment? C’est une bonne idée », a déclaré Verstappen. «C’est un peu étrange car ils ne vérifiaient pas les limites de piste au virage 14, mais peu importe.

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1 et aimez notre page Facebook