Mazepin et Schumacher évitent une pénalité pour avoir entravé Vettel · .

Les pilotes Haas Nikita Mazepin et Mick Schumacher ont évité une pénalité pour avoir retenu Sebastian Vettel lors des qualifications pour le Grand Prix des Pays-Bas.

Les commissaires ont décidé que Vettel avait été retenu, mais ont noté que plusieurs autres voitures se trouvaient à proximité à ce moment-là.

Vettel a dû reculer de son tour lorsqu’il a rattrapé Mazepin sur la ligne de course au virage 13. Mazepin était en train d’essayer de dépasser son coéquipier Scuhmacher, qui l’avait dépassé alors que leur paire quittait les stands.

Après avoir parlé aux trois pilotes et examiné les données de chronométrage et la vidéo, les commissaires sportifs ont décidé de ne prendre aucune mesure contre la paire Haas.

« Il ne fait aucun doute que le tour de la voiture cinq [Vettel] a été compromise », ont reconnu les commissaires sportifs, « mais nous notons en particulier le commentaire du conducteur de la voiture cinq selon lequel « il y avait trop de voitures au même endroit ».

« Il y avait au moins six voitures en file, se préparant pour un tour rapide, et toutes roulaient à faible vitesse (certaines à moins de 50 km/h) alors que la cinquième voiture approchait jusqu’à 240 km/h.

L’article 31.5 du règlement sportif stipule que les conducteurs seront signalés aux commissaires sportifs s’ils « gênent inutilement un autre conducteur ».

Les commissaires ont décidé que « bien que la voiture cinq ait été entravée, dans les circonstances, il ne s’agissait pas d’une « entrave inutile ». Les pilotes et les représentants des équipes présents, ont accepté.

Annonce | Devenez un supporter de . et passez sans publicité

Grand Prix des Pays-Bas 2021Parcourir tous les articles du Grand Prix des Pays-Bas 2021

Partagez cet article de . avec votre réseau :

Share