McLaren ne s’attarde pas sur ce qui « aurait pu, aurait dû » être

Andreas Seidl refuse de perdre du temps sur ce qui « aurait pu, aurait dû » être en Russie, se concentrant uniquement sur les points positifs du quasi-accident de Lando Norris.

Norris a été l’une des stars du week-end du Grand Prix de Russie alors que le pilote McLaren a remporté sa première pole position en Formule 1.

Bien qu’il ait perdu la tête dès le départ, traîné par Carlos Sainz, il s’est battu pour la regagner au 13e tour et a mené jusqu’au 50e tour, n’abandonnant la P1 que pendant la séquence d’arrêt aux stands.

Et puis tout s’est terriblement mal passé car Norris et McLaren n’ont pas sauté sur l’occasion de se rendre aux stands lorsque la pluie a commencé à tomber. Alors qu’il devenait de plus en plus lourd, Norris a glissé hors de la piste et Lewis Hamilton a remporté la victoire qui « aurait pu, aurait dû » être celle de Norris.

Seidl dit qu’il ne va pas s’attarder là-dessus.

« Je suis un gars qui ne gaspille pas d’énergie avec ce qui aurait pu, aurait dû », a-t-il déclaré à Autosport.

« Vous devez examiner les faits, et vous devez faire une analyse sur ce que nous aurions pu faire mieux, puis vous réinitialisez et recommencez.

« Je ne perds pas de temps à penser à ce qui est possible, par exemple, de gagner sa première course. Il est déçu, nous sommes déçus du résultat de la course, des trois derniers tours. Mais la frustration, la déception, ça ne fait pas avancer.

Obtenez le look Lando Norris avec la boutique officielle de Formule 1

Le patron de l’équipe va plutôt se concentrer sur les points positifs et tirer les leçons des erreurs de dimanche.

« Je pense que cela va nous rendre plus forts, lui et l’équipe, car ce sont ces moments où vous apprenez le plus en équipe », a-t-il déclaré, soutenant le Britannique pour rebondir.

« C’est toujours plus facile si tout se passe comme prévu. Un moment comme celui-ci est une grosse déception, mais une opportunité d’apprendre et de faire mieux en équipe avec Lando la prochaine fois.

« Cela fait partie du sport. Ce n’est pas différent des catégories juniors où ce genre de choses se produit et où il y a de grosses déceptions – surtout quand il était si proche de quelque chose de vraiment grand.

« Mais je pense qu’il a assez d’expérience, et l’équipe aussi, pour en sortir encore plus fort. »

Seidl a ajouté : « Une partie de ce voyage est que vous devez accepter que cela ne va pas toujours de l’avant et vers le haut. C’est une partie normale du sport. Et vous avez des jours comme celui-ci, ce qui a été une grosse déception.

« Mais c’est aussi l’occasion de rester humble et de garder les pieds sur terre.

« Ce qui est important, c’est de garder le respect pour tous vos concurrents également, de simplement continuer à apprendre. Et encore une fois, avec tout ce que je vois de l’équipe, je suis très, très heureux et très confiant qu’une fois que nous aurons tout en place dont nous avons besoin dans notre voyage, nous serons en mesure de combattre Red Bull et Mercedes à nouveau régulièrement.

« Et évidemment, c’est génial de voir que maintenant parfois, selon les pistes aussi, nous sommes en mesure de nous battre pour les pole positions ou pour une victoire en course. »

Verdict PlanetF1

Share