Meek Mill dit que son label ne le paie pas – devient rapidement un mème

tweets sur le contrat de Meek Mill Crédit photo : bobjim4726 / CC par 3.0

Meek Mill s’est adressé à Twitter pour exprimer ses frustrations face à ses contrats d’enregistrement.

Mais les fans n’ont aucune des plaintes du rappeur, même si elles sont légitimes. Le rappeur a tweeté le 25 octobre : « Je ne suis pas payé pour la musique, et je ne sais pas combien d’argent les labels me rapportent !! J’ai besoin d’avocats, dès que possible ! Meek Mill est géré par Roc Nation et opère sous Maybach Music et Atlantic Records.

« Demandez à la maison de disques ? Combien as-tu dépensé pour moi en tant qu’artiste ? Ensuite, vous demandez combien m’avez-vous fait en tant qu’artiste ? » le rappeur continue dans un autre tweet non supprimé. Mill a alors menacé de divulguer les termes de son contrat d’enregistrement. « Je suis sur le point de rendre mon contrat d’enregistrement public d’ici lundi juste pour laisser le monde voir ce que font ces gens! » ajoute le rappeur. « Je suis la guerre pour tout ce qui est à moi, toutes les vibrations impitoyables! »

Au moins un artiste était d’accord avec Meek Mill, bien que la grande majorité des tweets soient désobligeants.

« Je n’ai jamais reçu de chèque d’aucune maison de disques, point final », a écrit Keyshia Cole sous le message du rappeur. «Mais je viens d’y penser l’autre jour. Il n’y a rien de mal à obtenir des avocats d’audit afin que vous sachiez où chaque dollar est allé. Croyez-moi. Beaucoup de choses se perdent dans la sauce.

Tyrese est également intervenu pour faire quelques commentaires sur la situation. « La plupart d’entre nous qui avons signé il y a 20 ans, nous devrions tous exiger que nos maîtres nous reviennent », a ajouté le rappeur à la conversation. « Oui, je l’ai dit d’ici décembre 2022, je posséderai cinq de mes masters issus de sorties au fil des ans, en parler ou ils continueront à collecter de votre travail. »

Pendant ce temps, les fans dans les commentaires n’ont pas pu s’empêcher de commenter en évoquant le « dîner avec Jay-Z ou débat à 500 000 $ » viral. « Quelqu’un qui a dîné avec Jay-Z », a tweeté un fan, liant le message de Meek Mill se plaignant de ne pas être payé pour sa musique.

« Meek a vraiment choisi le dîner avec Jay-Z maintenant son cul affamé. C’est une leçon pour tous », écrit un autre. « Je veux juste souligner que Meek a eu beaucoup de dîners avec Jay-Z. » Même Tidal, la société de streaming musical anciennement détenue par Jay-Z a tweeté : « prenez juste les 500 000 $. » Quoi qu’il en soit, la plainte et la référence à la fuite de son contrat ont été supprimées.

Share