Meilleur Mirotic

06/04/2021 à 06:33 CEST

Le FC Barcelone traverse un moment de jeu très doux et des résultats qui se traduisent par la conquête de la première place de l’Euroligue pour la première fois avec le format actuel et par une séquence de 16 victoires consécutives en Endesa League.

Depuis l’arrivée de Sarunas Jasikevicius, les rotations font partie de ses obsessions pour que l’équipe atteigne la phase décisive du parcours dans les meilleures conditions possibles … peu à voir avec ce qui s’est passé à «l’ère Pesic».

Cette philosophie ne connaît aucune exception et Nikola Mirotic lui-même est l’un des plus touchés en voyant sa présence réduite sur la piste pour le bien commun. Malgré cette moindre exposition, l’espagnol-monténégrin se comporte à un très haut niveau depuis des semaines et une bonne preuve en est que l’Euroligue l’a nommé MVP du mois de mars hier.

Grand match à Tel Aviv

Mardi dernier Mirotic a terminé l’un de ses meilleurs matchs lors de la défaite contre le Maccabi en tant que joueur du Barça avec 23 points, 10 rebonds et un PIR +34 (le même chiffre qu’il a atteint aux Palaos contre Khimki). En fait, lors des six matches européens qu’il a disputés au Barça le mois dernier, l’ex-madrilène avait en moyenne 20 points, sept rebonds et +26,8.

Mirotic, ouvert au tir menaçant

| .

‘Niko’ est ainsi monté à la tête du tournoi en valorisation et avec une autorité avec un sensationnel +21,96 en moyenne, devant les 18,70 de la «section» définitivement Mike James (CSKA) et les 19,57 du cyclothymique Alexei Shved, le leader du Khimki expulsé.

Clé à Burgos

L’équipe Blaugrana s’est imposée dimanche sur la piste Hereda San Pablo Burgos (77-93) avec une autre magnifique performance de un Mirotic qui a marqué 21 points en 21 minutes avec seulement trois erreurs (4/5 en coups de deux, 4/5 en triples et 1/2 en lancers francs), en plus d’attraper cinq rebonds. Et il est passé à +24 (c’est-à-dire plus d’un point de classement par minute).

La star de Barcelone est le quatrième joueur le plus apprécié de la Ligue Endesa avec une moyenne de 18,2 en 21 minutes. qui joue par match, surpassé seulement par Giorgi Shermadini de Lenovo Tenerife avec 23,4 (joue 24 minutes), par Ondrej Balvin de RETAbet Bilbao Basket avec 21,1 (25) et par le joueur du Real Madrid Walter Tavares avec 19,6 (25). Autrement dit, ce serait le deuxième plus valorisé par minute de jeu (0,87) pour le 0,97 du Géorgien.

Les motifs

Saras est clair que Mirotic est son grand emblème, mais il est également convaincu qu’il y a suffisamment de qualité dans l’effectif pour prendre ses responsabilités aux moments décisifs. Cela signifie que l’international espagnol n’est pas obligé de prendre plus de clichés que nécessaire, ce qui se traduit par de meilleurs pourcentages.

Saras et Mirotic, après avoir remporté la Copa del Rey

| Photo ACB

Un autre détail est que l’entraîneur lituanien Il aime quand “ Niko ” commence parfois à partir du poteau bas de sorte qu’il le joue ou qu’il en profite quand ils le font «deux contre un» pour doubler le ballon jusqu’au périmètre avec Abrines et Kuric comme destinataires préférés.

Et attention, tout indique cette semaine L’Espagnol-Monténégrin pourra à nouveau jouer avec son ami Pau Gasol, qui pourrait faire ses débuts vendredi contre le Bayern ou dimanche dans la classique des Palaos contre son ancienne équipe.