Melgar domine le groupe D de l’Amérique du Sud

05/05/2021 à 06:04 CEST

.

le Melgar Les Péruviens se sont rebellés ce mardi contre la Paranaense athlétique, auquel a gagné 1-0 avec un but de l’Argentin Cristian Bordacahar de consolider à la première place du Groupe D de la Coupe d’Amérique du Sud, dont il est le leader en solo avec un total de trois victoires. Quand il semblait que le Brésilien “ Furacão ” (ouragan) serait clairement le dominateur du groupe D, où sont également les Aucas équatoriens et les Metroplitanos vénézuéliens, c’est Melgar qui le commande avec tous les points en jeu remportés dans l’un des meilleurs campagnes internationales jusqu’à présent de son histoire centenaire. Ainsi, derrière les 9 points de Melgar, l’Atlético Paranaense est relégué avec 6, suivi à la troisième place par Aucas, qui a remporté ce mardi ses 3 premiers points en battant Metropolitanos et en le laissant avec 0 unité.

Au Stade National de Lima, les deux équipes les plus en forme de Groupe D ont été mesurées, et cela s’est remarqué sur le terrain, avec un duel qui a commencé de manière très uniforme mais où Melgar a progressivement grimpé jusqu’aux barbes de l’équipe brésilienne jusqu’à ce qu’il ait été capable de se débattre en seconde période. Une fois de plus, le «Domino» a montré sa meilleure version, celle qui s’est diluée dans le championnat péruvien lorsque son entraîneur, l’Argentin Néstor Lorenzo, effectue des rotations pour réserver ses meilleurs joueurs au sud-américain.

Comme il l’a déjà montré lors des deux matchs précédents, Melgar s’est très bien comporté sur le terrain, avec un ordre soigné entre les lignes qui a rendu extrêmement difficile pour l’équipe brésilienne d’atteindre la zone rivale malgré une possession beaucoup plus longue du ballon. La rigueur de l’équipe locale a eu son prix au début de la seconde période, dans un centre de Paolo Reyna que l’attaquant argentin Bernardo Cuesta a intelligemment prolongé comme un éperon au cœur de la zone donc Bordacahar, sans marque, poussera le ballon dans le filet avec sa tête venant de la deuxième rangée.

Le but de Melgar a bouleversé l’équipe formée par Paolo Autuori, qui a accordé plus d’espace pour les contre-attaques de l’équipe rouge-noire. Cependant, Cuesta, Bordacahar et Tandazo se sont précipités dans des attaques de supériorité où le deuxième but des locaux pouvait être senti.

Ces erreurs auraient pu leur coûter très cher lorsque Fabio Pereyra a effectué une passe en retrait qui a échoué et n’a laissé que Renato Kayzer face au but, mais l’attaquant brésilien a tenté sa chance de loin et le ballon a été dévié près du poteau. C’était la plus grande frayeur pour les rojinegros, car dans les dernières minutes, ils ont résisté sans souffrir excessivement à l’assaut de ‘Furacão’, qui quitte Lima sans prendre la première place à Melgar.

Bahía et Independiente égaux

Une nuit de trois pénalités, les la baie Le Brésilien a laissé échapper la victoire et a dû régler ce mardi avec un cravate 2-2 contre l’Argentin Indépendant lors de la troisième journée du Groupe E de la Coupe d’Amérique du Sud. Luiz Otavio et Thaciano ont marqué pour le “Tricolor” de Salvador, tandis que Jonathan Herrera et Alan Velasco, tous deux aux tirs au but, ont marqué pour le “Roi des Coupes”. Le tireur Gilberto a perdu une peine maximale cela pourrait signifier la victoire des propriétaires. Avec l’égalité à l’extérieur, la boîte rouge d’Avellaneda mène le groupe avec sept points, deux de plus que Bahia; Alors que l’Uruguayen Montevideo City Torque, avec un, et le bolivien Guabirá, toujours sans rajouter, achèveront la troisième journée ce mercredi sur le sol uruguayen.

Le match joué au stade Pituaçú de Salvador, avec arbitrage du Chilien Roberto Tobar, a commencé avec prudence par les deux équipes et ce n’est qu’à la fin de la première mi-temps, à la 42e minute, que Velasco a subi une faute de Luiz Otavio que le juge a sanctionnée comme pénalité et Herrera Il a ainsi mis les Argentins à un avantage.

En seconde période, l’équipe visiteuse, dirigée par l’exportateur Julio César Falcioni, a rapidement augmenté l’avantage, à la 50e minute, avec un autre penalty de Renán Guedes sur Brian Martínez nouvellement entré et exécuté avec précision par Velasco.

La réaction de l’équipe locale a été immédiate et à 56 minutes, dans un geste de Rodriguuinho, Thaciano il a converti le but qui a réduit la différence.

L’égalité recherchée est intervenue à la 81e minute, sur un corner servi par Áleson et que Luiz Otavio Il a capitalisé avec une tête pour faire 2-2 et se racheter de la faute commise pour le premier but visiteur.

Une minute plus tard, Maycon Douglas a été renversé dans la zone par le gardien de but Sebastián Sosa. Le gardien uruguayen a récompensé l’échec en arrêtant le tir de Gilberto et en laissant ainsi le score à 2-2.

Bahía se rendra à Guabirá le 13 mai, tandis que les Argentins exposeront le leadership deux jours auparavant dans la capitale uruguayenne contre Montevideo City Torque.