in

Même Ferrari “heureuse” de voir Sebastian Vettel de retour sur le podium

Ce n’est un secret pour personne que la relation entre Sebastian Vettel et Ferrari s’est rompue, mais ses anciens employeurs étaient heureux de le voir terminer deuxième à Bakou.

Ferrari a fait savoir au quadruple champion du monde avant même qu’un tour ne soit couru en 2021 que ses services ne seraient plus nécessaires à la Scuderia après la fin de la saison 2020.

Cela a conduit à un long et misérable processus de divorce pour les deux parties, le tout dans une campagne où Ferrari a enregistré son pire résultat au championnat des constructeurs en quatre décennies.

Le patron de l’équipe Ferrari, Mattia Binotto, a décrit à plusieurs reprises l’arrivée de Carlos Sainz de McLaren comme une « bouffée d’air frais » – mais il avait au moins quelque chose de positif à dire à propos de Vettel après l’avoir vu terminer devant les deux pilotes Ferrari et sur le podium à Bakou.

Découvrez toutes les dernières marchandises Sebastian Vettel/Aston Martin via la boutique officielle de Formule 1

“Une course spéciale à coup sûr”, a déclaré Binotto à Sky Italia. « Nous sommes également heureux pour Seb [Vettel], une deuxième place pour lui et c’était une deuxième place méritée.

“Je pense qu’en tant que fans de Ferrari, nous sommes heureux de son résultat.”

Binotto, cependant, n’était pas très heureux du résultat de sa propre équipe à Bakou, même s’ils craignaient de lutter pour garder Red Bull et Mercedes à distance de la pole position.

Charles Leclerc a dû se contenter de P4, tandis qu’un Sainz inhabituellement négligent a sauvé P8 pour s’assurer que la Scuderia devance McLaren et passe en P3 dans le championnat des constructeurs.

“Notre course n’a pas été bonne”, a conclu Binotto.

« Nous restons un peu déçus. Je pense que notre rythme, une fois que nous avions une piste dégagée, n’était pas si mal, mais nous devons comprendre avec les pneus tendres, nous savions que nous étions un peu plus en difficulté dans le premier relais.

“Nous avons été [in trouble] peut-être un peu plus que nous ne le devrions. Ensuite, nous avons compliqué notre course via les pilotes eux-mêmes.

« Cela étant dit, nous avons fait une belle qualification, deux poles d’affilée et nous gagnons la troisième place du championnat des constructeurs, que nous n’avions jamais eu depuis le début de la saison.

“La direction est donc certainement la bonne, et il y a certainement des aspects positifs de ce week-end.”

Reportage supplémentaire de Luca Brambilla

Suivez-nous sur Twitter @Planet_F1, aimez notre page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram !

Présentation de la répartition des séries éliminatoires du Bayern Munich de BFW

Fabio Paratici est la raison pour laquelle les fans de Tottenham peuvent être excités en tant qu’homme qui a amené Cristiano Ronaldo à la Juventus et a signé Paul Pogba de Manchester United pour des bords libres plus proches malgré les malheurs du manager