Mercedes: RB tente de « ternir » le nom de Lewis Hamilton, s’arrête maintenant

Mercedes espère qu’après que la FIA ait rejeté la tentative d’appel de Red Bull, les efforts visant à « ternir » le nom de Lewis Hamilton s’arrêteront.

Hamilton et Max Verstappen de Red Bull sont engagés dans une bataille intense pour le championnat des pilotes 2021, mais les tensions ont dégénéré après leur collision lors du premier tour du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Après que le contact à Copse ait envoyé Verstappen s’écraser contre les barrières, les stewards ont infligé une pénalité de 10 secondes à Hamilton, bien que Red Bull ait estimé que cette punition ne correspondait pas au crime après que Hamilton a remporté la victoire.

Red Bull n’a pas mâché ses mots après l’accident, le patron de l’équipe Christian Horner qualifiant la victoire de Hamilton de « creuse », tandis que leur patron du programme de pilotes Helmut Marko a demandé que le Britannique soit disqualifié du Grand Prix de Grande-Bretagne ou reçoive une interdiction d’une course.

Il est arrivé au stade où le directeur de Mercedes, Toto Wolff, a exigé la fin des attaques «personnelles» contre Hamilton de Red Bull, les qualifiant de sans précédent en Formule 1.

Et avec la décision de la FIA de ne pas accorder à Red Bull le droit de revoir la pénalité de Hamilton à Silverstone, Mercedes ne veut plus de ces tentatives de Red Bull pour traîner le nom de Hamilton dans la boue.

Découvrez toutes les dernières marchandises Mercedes via la boutique officielle de la Formule 1

« L’équipe Mercedes-AMG Petronas F1 se félicite de la décision des commissaires sportifs de rejeter le droit de révision de Red Bull Racing », peut-on lire dans un communiqué publié par Mercedes sur les réseaux sociaux.

« En plus de mettre un terme à cet incident, nous espérons que cette décision marquera la fin d’un effort concerté de la haute direction de Red Bull Racing pour ternir la bonne réputation et l’intégrité sportive de Lewis Hamilton, y compris dans les documents soumis pour leur droit de recours infructueux.

« Nous sommes maintenant impatients de courir ce week-end et de poursuivre nos compétitions acharnées pour le Championnat FIA de Formule 1 Word 2021. »

Les commissaires sportifs ont mentionné des « allégations » soumises dans la preuve de Red Bull qui les « préoccupaient » et qui auraient pu être traitées si l’appel de Red Bull avait abouti.

Mais comme ce n’était pas le cas, les stewards ont déclaré qu’aucun autre commentaire ne serait fait sur ces allégations.

Mercedes n’entrant pas non plus dans les détails, il reste à voir si les détails seront rendus publics ou non au cours du week-end de course du Grand Prix de Hongrie.

Share