Michael Sweet de Stryper: “ Parfois, j’interroge Dieu aussi ”

Dans une nouvelle interview avec le journaliste musical Joel Gausten, STRYPER chanteur / guitariste Michael Sweet aborde une variété de sujets, y compris le premier album qui vient de sortir, “Mal et divin”, par SUNBOMB, sa collaboration avec LA GUNS guitariste Pistolets Tracii. Aditionellement, Doux (un chrétien) et Gausten (un sataniste) s’engagent dans une discussion franche sur leurs points de vue sur la foi et la solidarité à l’ère du COVID-19.

Michael est l’une de mes personnes préférées dans le secteur de la musique: ouverte, généreuse, directe et quelqu’un qui l’appelle comme il la voit, ” Gausten dit. «Nous avons abordé les choses en messieurs de manière très franche et honnête et – halètement – sommes parvenus à un terrain d’entente sur de nombreux points. Michael a mon plus profond respect et ma gratitude pour sa volonté de s’engager dans une conversation de cette nature. “

Un extrait du chat apparaît ci-dessous.

Gausten: “Je veux changer de vitesse et aborder un sujet dont je voulais vous parler depuis le début de la pandémie. Il y a certainement eu des moments au cours de l’année écoulée où j’ai regardé les nouvelles, perdu personnes à cause du virus ou ont vécu diverses autres choses, et la chanson à laquelle je me réfère le plus à cette époque est la STRYPER chanson ‘Perdu’ de “ Dieu sacrément mal ”. Cela m’a certainement aidé à me sentir un peu élevé lorsque j’avais besoin de cette expérience. De toute évidence, vous êtes un artiste chrétien. En tant que tel, beaucoup de gens se tournent vers vous pour utiliser votre foi comme un moyen de projeter la positivité et quelque chose dans lequel ils peuvent trouver du réconfort. Comment votre foi vous a-t-elle permis de continuer à être ce messager public? En même temps, comment votre foi vous a-t-elle aidé personnellement à faire face aux défis sans précédent auxquels nous sommes tous confrontés depuis plusieurs mois? “

Doux: “Ma foi m’a certainement aidé à traverser l’année et demie écoulée en particulier – et toute ma vie. Le moment le plus sombre de ma vie a été de 2007 à 2009 [with the illness and passing of my first wife, Kyle.] Cela étant dit, je suis tombé dans la dépression; Je suis déçu, inquiet et craintif comme tout le monde. Je suis chair et sang et humain, et cela nous arrive à tous. Mais ma foi m’aide à m’en sortir. Ma foi est vraiment profonde. Que les autres le croient ou non, je crois que Dieu m’a aidé et a en quelque sorte dirigé le navire tout au long de ma vie. Je l’ai vu de première main; J’ai vu des miracles et des choses qui n’auraient pas dû arriver et qui m’ont fait dire: «Wow! D’accord, je crois. Je le vois encore et encore. Certes, en ce moment même, ce serait un moment vraiment facile pour moi de perdre ma foi et de m’éloigner de ma foi. Je serai honnête; parfois, au fond de mon esprit, je questionne Dieu aussi. Je pense: «Bonjour. Où es-tu? Je ne te vois pas. J’y suis allé et je l’ai fait plusieurs fois. Mais d’une manière ou d’une autre, peut-être par une simple prière ou peut-être par une Écriture ou quelqu’un qui m’appelle ou m’envoie un texto, je me concentre à nouveau sur ma foi et je dis: ‘D’accord. C’est là que je dois être et où je veux être ‘et continuer sur cette voie. “

Gausten: “J’apprécie votre réponse. Une chose que j’ai toujours admirée à propos des opportunités que j’ai eues de converser avec vous est votre ouverture et votre honnêteté sur ces questions et le fait que vous avez fait face à des défis. Je pense que c’est tellement important, surtout ces jours-ci quand je pense que notre plus grande force vient de trouver des points communs avec les gens. “

Doux: “Absolument – sans aucun doute à ce sujet. Même si c’est un cliché qui est utilisé tant de fois et presque ringard, nous sommes vraiment tous frères et sœurs. Nous faisons partie d’une seule course. Cela me dérange de voir encore une telle division sur la race. . C’est un autre cliché, mais toutes les vies comptent. Nous sommes tous frères et sœurs essayant juste de comprendre la vie et essayant de la traverser, de survivre, de payer nos factures et de mettre de la nourriture sur la table. Dans ce processus, nous devrions être plus soucieux les uns des autres. Nous devrions nous aimer davantage et prendre du temps les uns pour les autres. Et nous ne le faisons pas, parce que nous sommes tellement pris dans la folie de ce monde et de nos horaires – levez-vous, brossez-vous les dents, mangez votre petit-déjeuner, aller au travail, rentrer à la maison, manger votre dîner, aller au lit et payer ces factures tous les mois. C’est une lutte à laquelle nous sommes tous confrontés, mais à cause de tout cela, nous perdons de vue la partie la plus importante – qui est de aimez-vous les uns les autres. C’est mon point de vue. “

Gausten: “Absolument. Peu importe notre inclination religieuse, nous savons tous que nous commençons notre vie physique au point A et la terminons au point B. Certaines personnes comme vous croient au point C, et c’est fantastique, mais nous avons tous ces luttes de Du point A au point B. Je pense que le but est de trouver une sorte de terrain d’entente, que ce soit par le biais de la musique ou autre. C’est la leçon que je pense que nous devrions tirer des 12 à 15 derniers mois. “

Doux: “Bien sûr. C’est intéressant, parce que vous voyez que cette leçon est apprise et appliquée par certains – mais par d’autres, c’est presque tout le contraire.”

Gausten: “Cela m’amène à ma prochaine question. Votre Facebook la page est ma préférée à suivre – pas nécessairement parce que je suis d’accord avec chaque mot que vous postez; Je ne le fais certainement pas – mais je trouve rafraîchissant qu’un artiste comme vous – qui a une base de fans qui peut ou non vous suivre dans certaines de vos pensées – publie toujours ce que vous pensez. Je trouve cela de plus en plus rare avec beaucoup de musiciens, surtout quand tout se traduit par un doigt pointé. Pourquoi est-il important pour vous de continuer à prendre cette position et d’utiliser les médias sociaux dans la nature que vous avez? “

Doux: “Je pense que ça va peut-être aider quelqu’un. Il ne s’agit pas Michael Sweet; c’est bien plus que ça. Je suis coupable de ça aussi, mais les pages de certains artistes sont toujours consacrées à la promotion. Je fais beaucoup de cela moi-même, mais en même temps, je veux aider les gens. Je veux inspirer et encourager les gens. C’est la partie la plus importante pour moi – et aussi sur ma pierre tombale, s’il est écrit qu’ils se souviennent de ça: “ Eh bien, je n’ai pas toujours été d’accord avec ce type, mais il était la vraie affaire. Il n’était pas comme ça en public et ensuite comme ça en privé.

“J’ai rencontré tellement de gens qui sont dans un sens en public et dans un autre en privé. Je veux leur dire: ‘Pourquoi ne soyez-vous pas comme ça en public? Qu’est-ce qui ne va pas avec ça? Pourquoi devez-vous le faire? présenter cette fausse image de façade? C’est tellement bizarre pour moi. Par exemple, vous avez À M [Araya] avec TUEUR. je respecte À M – ce n’est pas du tout un manque de respect pour lui – mais il est en TUEUR avec des pentagrammes et cette image et [mimics Araya’s singing style], et puis il est catholique, vous savez? Et c’est génial, mais ce que je veux dire, c’est que je veux être le même Michael Sweet sur scène et hors scène. Je sens que c’est qui je suis. Vous pourriez entrer dans ma vie et passer une journée avec moi et entendre quelques bombes F sortir de ma bouche, et vous allez dire: “ Whoa, je ne m’attendais pas à ça de Michael Sweet! ‘ Mais j’en ai déjà parlé; J’ai dit: ‘Ouais, je bois. Je fume. Je jure de temps en temps. Je suis chair et sang; Je ne prétends pas être quelque chose que je ne suis pas.

Gausten: “Franchement, je pense que cela rend ce que vous dites encore plus valable.”

Doux: “Eh bien, c’est important pour moi – être réel, les défauts et tout. Parce que je suis réel et parce que je mets tout ça là-bas, cela ouvre aussi la porte pour éteindre les gens et perdre des fans. J’ai beaucoup de fans chrétiens qui suivez ce que je fais et ce que nous faisons, et quand ils apprennent que je viens de fumer un cigare, ils ne me suivent plus. Je pense juste: “Wow. Ok.” Ce sont les gens qui ne comprennent pas, à mon avis. Il s’agit de juger, et tout est question de ce que devrait être la vie et de ce que devrait être le message au lieu de la pièce entière. J’ai juste envie , wow, c’est tellement en arrière et si vieux. C’est une façon si ancienne de penser, et nous devons progresser. Je veux juste être honnête. J’adorerais aller dans une église et qu’un pasteur vienne dire: ‘Homme , Je me suis saoulé hier soir. Je pouvais à peine me réveiller ce matin. Je ne dis pas que c’est une bonne chose, mais c’est arrivé, et je veux juste que vous sachiez tous que ce sont les choses qui se passent dans ma vie. Je ” J’ai des problèmes avec ceci ou des problèmes avec cela ‘- juste cette vraie mentalité venant du cœur. “

Gausten: “Eh bien, la capacité d’embrasser les obstacles et de les surmonter est ce que je pense être peut-être le plus en accord avec Dieu.”

Doux: “Ouais! Ce qui arrive souvent, c’est que les gens prétendent être quelque chose; quand ils tombent, tout le monde est soufflé hors de l’eau. Nous tombons tous. Chaque personne. Peu m’importe qui vous êtes; vous avez un problème, une faiblesse , une tentation – quelque chose. Nous tombons tous, mais nous aimons pointer du doigt ceux qui tombent et pas nous-mêmes quand il y a tant de choses cachées dans nos placards. “

L’interview complète est disponible sur www.joelgausten.com.