in

Michael Sweet de Stryper : pourquoi nous ne devrions pas blâmer Dieu pour chaque mauvaise chose qui nous arrive

michael doux de rockeurs ouvertement chrétiens STRIPE a exhorté ses compagnons croyants à garder la foi à travers la déception, la tragédie et la perte, expliquant que nous ne devrions pas « blâmer Dieu pour chaque mauvaise chose qui nous arrive ».

Plus tôt aujourd’hui, Doux pris à son Facebook page pour livrer le dernier volet de son « coffee talk » où il donne son avis sur divers sujets liés à sa vie personnelle et professionnelle. Il a écrit : « Pourquoi, en tant qu’humains, nous louons souvent Dieu quand les choses vont bien, mais maudissons Dieu quand les choses vont mal ? Nous rendons gloire à Dieu quand quelque chose de bien arrive, mais nous donnons aussi de la peine à Dieu quand quelque chose de mal arrive. J’ai J’ai toujours trouvé ça très intéressant, je l’ai fait moi-même et je le fais moi-même.

“Dieu n’est pas (OMI) un marionnettiste sur un nuage tirant nos ficelles et décidant de rendre nos jours bons ou mauvais. C’est à nous de décider. Les choix que nous faisons et la façon dont nous gérons le résultat de ces choix sont les nôtres. Dieu a donné nous avons tous le libre arbitre et avec cela vient la responsabilité.Assumer la responsabilité de nos propres actions.

“Souvent, nous blâmons Dieu si nous n’obtenons pas cette nouvelle voiture, ou cette nouvelle maison, ou ce nouveau travail”, a-t-il poursuivi. “Nous blâmons Dieu si un proche est malade ou si nous perdons un être cher. Nous blâmons Dieu pour l’état de notre pays, l’état de notre monde. En même temps, nous louerons Dieu lorsque nous aurons de l’argent inattendu par la poste ou lorsque nous obtenons un rabais sur un nouveau jouet ou lorsque quelqu’un que nous aimons est malade et qu’il va mieux.

“Être humain est un tour de montagnes russes émotionnel et spirituel et nous avons tous un laissez-passer d’une journée “illimité”. C’est la vie. Je ne crois pas cependant que Dieu tire les ficelles autant que nous le pensons. Je crois qu’il y a Il y a beaucoup de choses qui déterminent le déroulement de notre vie. De ce que nous mangeons ou ne mangeons pas à la façon dont nous gérons notre propre corps. Par exemple, mon taux de cholestérol est plus élevé ces jours-ci et c’est à moi, pas à Dieu. Je fais quelque chose à ce sujet mais je ne me réveille pas tous les jours et je prie pour que Dieu fasse baisser mon cholestérol. Il n’a rien à voir avec ça. Si j’ai une maladie cardiaque à cause de mon alimentation, ce n’est pas la faute de Dieu. C’est ma faute.

“Quel est mon point? Ne blâmons pas Dieu pour chaque mauvaise chose qui nous arrive. Assumons la responsabilité de nos propres actions et soyons réalistes quant à nos attentes de Dieu. Il est là, Il se soucie et Il contrôle évidemment l’univers mais il y a aussi beaucoup de circonstances qui n’ont rien à voir avec Dieu, elles ont tout à voir avec nous.

“J’aurais certainement pu tourner le dos à Dieu quand Kyle décédés,” Michael ajouté, faisant référence à sa défunte épouse. “Nous lui avons consacré nos vies, mais elle a été atteinte d’un cancer. J’avais deux choix : soit blâmer Dieu et être amer pour le reste de ma vie, soit réaliser que la vie est faite d’épreuves et de tribulations. La foi, c’est des épreuves et des tribulations. Nous vivons dans un monde imparfait et à cause de cela, nous serons tous confrontés à l’adversité. Plus tôt nous nous rendrons compte que ce n’est pas la faute de Dieu mais qu’elle fait partie du plan lui-même, mieux nous nous porterons tous.

“Je remercie Dieu pour tout ce que j’ai, tout ce que j’ai fait et tout ce qui vient à ma rencontre”.

Formé il y a 38 ans, STRIPE est le premier groupe de metal ouvertement chrétien à se généraliser. Le nom du groupe vient d’Ésaïe 53 : 5, qui déclare : « Mais il a été blessé pour nos transgressions, il a été meurtri pour nos iniquités : le châtiment de notre paix était sur lui ; et par ses meurtrissures nous sommes guéris. »

Dans une interview de 2018 avec le Presse gratuite de Détroit, Michael dit que STRIPE n’a jamais été pleinement adopté par les communautés heavy metal et hard rock, en grande partie à cause des paroles chrétiennes du groupe.

“Nous n’avons jamais été acceptés par les deux côtés”, a-t-il déclaré. “Le côté laïc, le courant dominant, ils ne nous ont jamais acceptés à ce jour. Nous sommes probablement ce groupe vers lequel tout le monde va aller chaque fois qu’il y a un moment pour se moquer. Nous serons le groupe utilisé pour ça dans la plupart des cas. Maintenant, du côté chrétien, nous n’avons jamais vraiment eu le plein soutien du côté chrétien parce que nous n’avons pas notre place dans leur petit club.

STRIPEles albums de comprennent “En enfer avec le diable”, “Deuxième venue”, ce qui précède “Plus d’enfer à payer”, “Déchu” et le dernier effort du groupe, “Même le diable y croit”.

Michael est joint à STRIPE par son frère Robert Doux (tambours), Oz Renard (guitares) et Perry Richardson (basse).

Encore un « café talk » pour la semaine :

Pourquoi est-ce que nous, les humains, louons souvent Dieu quand les choses vont bien mais maudissent…

Publié par Michael Sweet le jeudi 22 juillet 2021

Pour commenter une histoire ou une critique de BLABBERMOUTH.NET, vous devez être connecté à un compte personnel actif sur Facebook. Une fois connecté, vous pourrez commenter. Les commentaires ou les publications des utilisateurs ne reflètent pas le point de vue de BLABBERMOUTH.NET et BLABBERMOUTH.NET n’approuve ni ne garantit l’exactitude des commentaires des utilisateurs. Pour signaler du spam ou tout commentaire abusif, obscène, diffamatoire, raciste, homophobe ou menaçant, ou tout ce qui pourrait enfreindre les lois applicables, utilisez les liens « Signaler à Facebook » et « Marquer comme spam » qui apparaissent à côté des commentaires eux-mêmes. Pour ce faire, cliquez sur la flèche vers le bas dans le coin supérieur droit du commentaire Facebook (la flèche est invisible jusqu’à ce que vous la survoliez) et sélectionnez l’action appropriée. Vous pouvez également envoyer un e-mail à blabbermouthinbox(@)gmail.com avec les détails pertinents. BLABBERMOUTH.NET se réserve le droit de « masquer » les commentaires pouvant être considérés comme offensants, illégaux ou inappropriés et de « bannir » les utilisateurs qui violent les conditions d’utilisation du site. Les commentaires cachés apparaîtront toujours à l’utilisateur et à ses amis Facebook. Si un nouveau commentaire est publié par un utilisateur « banni » ou contient un mot sur liste noire, ce commentaire aura automatiquement une visibilité limitée (les commentaires de l’utilisateur « banni » ne seront visibles que par l’utilisateur et ses amis Facebook).

Interviews de « Snake Eyes » avec Henry Golding, Samara Weaving et plus encore !

Le problème de limitation de OnePlus obtiendra un basculement facile