Mick Schumacher salue le “ grand pas ” pour Haas après la séparation de Williams

Mick Schumacher a pu terminer devant Nicholas Latifi de Williams à Portimao, marquant une grande amélioration pour Haas.

Jusqu’à présent, en 2021, Schumacher a été laissé au tour à l’arrière alors que Haas avait du mal à rivaliser avec n’importe quelle équipe rivale sur la grille. Mais le Grand Prix du Portugal a apporté un changement bienvenu alors que Schumacher s’est battu avec Latifi et est arrivé en tête pour terminer P17.

Juste en haut de la route se trouvait l’autre Williams de George Russell, un choc pour Schumacher depuis que le Britannique avait commencé P11, donc le sentiment dominant était celui de la joie après un «grand, grand pas en avant» pour Haas.

S’adressant aux médias au sujet de sa passe sur Latifi, Schumacher a déclaré: «Nous avons eu beaucoup plus de rythme. C’est dommage que nous ne nous soyons pas débrouillés plus tôt car je pense que sinon, nous avons eu une course décente en termes de temps au tour devant nous.

«Peut-être que nous aurions même pu rattraper George [Russell]. Mais je pense que nous avons fait un très grand pas en avant par rapport à Imola et je pense que si nous continuons à faire ces pas, nous serons dans une très bonne position à la fin de l’année.

«J’ai été très surpris de voir George si près de nous, il a commencé P11, je ne sais pas vraiment ce qui s’est passé. C’était une course assez chaotique au départ.

«Mais nous progressons, nous nous rapprochons de plus en plus chaque jour et l’équipe travaille très dur pour vraiment nous donner la voiture dont nous avons besoin.

«Et j’ai l’impression que chaque jour, nous nous rapprochons de la voiture parfaite.»

Découvrez la collection Haas via la boutique officielle de Formule 1

Le coéquipier de Latifi et Schumacher, Nikita Mazepin, a été les seuls pilotes à terminer deux tours au Portugal.

Et ce fut un après-midi rendu plus difficile pour Mazepin par sa pénalité de cinq secondes après avoir ignoré les drapeaux bleus pour laisser passer Sergio Perez, et presque se retourner contre le Mexicain alors qu’il faisait un mouvement à l’intérieur.

Mais Mazepin a pris l’entière responsabilité et s’est excusé auprès du pilote Red Bull.

“Assez simple, c’est totalement mon erreur là-dessus,” dit-il.

«J’ai été converti au Plan C au milieu de la course et pour être honnête, je m’attendais à sortir après le deuxième arrêt et à être seul.

«De toute évidence, je n’ai pas vraiment reçu d’avertissement de l’équipe mais aucune excuse à ce sujet, juste de ma faute, je m’excuse auprès de Checo.

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!