Mick Schumacher se sent “ super à l’aise ” à Monaco

Mick Schumacher se sent «super à l’aise» au volant de la Haas VF-21 et a hâte de se lancer au GP de Monaco.

Schumacher n’est certainement pas étranger au Circuit de Monaco après avoir couru ici en Formule 2 en 2019, mais ce sera sa première chance de s’attaquer au site emblématique des machines de Formule 1.

Bien que la VF-21 soit la voiture la plus lente de la grille, Schumacher s’y est adaptée très rapidement lors de sa saison recrue, la récompense étant des batailles avec les Williams de Nicholas Latifi lors des deux dernières manches au Portugal et en Espagne.

La confiance dans la voiture est essentielle pour tout pilote sur le point de disputer le Grand Prix de Monaco, et donc avec cette case cochée, Schumacher a hâte de commencer.

“Vous ne trouverez probablement pas une Monaco deux fois, si cela a du sens – vous ne trouverez jamais la même course ou le même week-end deux fois là-bas”, a-t-il déclaré dans un Q and R avec le site Haas.

«C’est toujours spécial, il se passe toujours quelque chose – quelque chose de différent se passe.

«En général, c’est toujours une performance folle de la part de chaque pilote de conduire Monaco. C’est un vrai défi là-bas quand on est si près du mur à chaque fois pendant plus de 70 tours. Mentalement, c’est super dur, super difficile, mais c’est un défi et c’est pourquoi c’est si amusant d’aller sur une telle piste. Je suis vraiment impatient d’y être.

«La Formule 2 était évidemment un cran plus lente que la Formule 1, donc je suis ravi de ressentir ce que ça va être dans une Formule 1.

«La voiture de Formule 2, en général, est toujours une voiture très rapide, et c’est une voiture lourde, mais elle est vivante et bouge beaucoup. C’était définitivement un défi et un plaisir pour moi de découvrir Monaco. Je n’étais allé qu’à Bakou avant et à Macao, ce qui est assez similaire, en termes de circuits urbains.

«C’est définitivement un circuit de pilotes – le pilote peut faire la différence là-bas. Évidemment, si vous avez une voiture en laquelle vous avez confiance, une voiture dans laquelle vous vous sentez à l’aise, cela vous aidera probablement à entrer à Monaco et à FP1, avec un peu plus d’ouverture d’esprit pour apprendre la piste.

«Si vous devez également apprendre la voiture, ou si vous n’êtes pas à l’aise dans la voiture, cela rend certainement les choses beaucoup plus difficiles. Je suis super à l’aise dans la voiture et j’ai hâte d’apprendre à conduire autour de Monaco avec le VF-21.

Découvrez la collection Haas via la boutique officielle de Formule 1

De l’autre côté du garage Haas se trouve Nikita Mazepin qui a du mal à trouver quelque chose comme la performance que Schumacher a traînée hors du VF-21.

Et donc, Mazepin s’attend à ce que le Grand Prix de Monaco soit un autre week-end difficile.

“Je dirais que Monaco est principalement un circuit de pilotes en ce qui concerne les erreurs, mais avoir une bonne voiture avec beaucoup d’appuis est important – donc cette année je m’attends à un grand défi”, a-t-il admis.

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!