Mike Pence a pris des vacances de ski de luxe au plus fort de la pandémie et cela a coûté aux contribuables près de 800000 $ ⋆ .

Peut-être que l’ancien vice-président Mike Pence a été inspiré par son patron de l’époque, Donald Trump. Il semble qu’au plus fort de la pandémie de coronavirus en décembre dernier, lui et sa famille ont fait un voyage de ski extrêmement coûteux dans le Colorado qui a coûté aux contribuables 757000 dollars, tout en bouleversant les directives fédérales, rapporte The Independent.

Pence et sa famille ont voyagé avec au moins 48 agents qui ont loué 77 cabines pendant le voyage, rapporte Citizens for Responsibility and Ethics in Washington (CREW).

À l’époque, Pence dirigeait le groupe de travail sur les coronavirus de la Maison Blanche, mais cela ne l’a pas empêché de se diriger vers les pentes de Vail, dans le Colorado, en décembre, alors que les cas de coronavirus augmentaient. Même si ce même groupe de travail a émis de terribles avertissements exhortant les gens à rester à la maison pendant les vacances après Thanksgiving.

«Il est clair que Pence n’a pas suivi les conseils du gouvernement et, ce faisant, a exposé des dizaines d’agents des services secrets à un risque accru d’infection», selon le rapport.

En savoir plus sur Political Flare

Restez à jour avec les dernières nouvelles!
Abonnez-vous et commencez à recevoir nos e-mails quotidiens.

Bien sûr, nous savons que son ancien patron a également fait cela, mettant régulièrement les agents en danger, alors peut-être que Pence ne faisait que emboîter le pas. Je veux dire, après tout, les contribuables ont payé la facture des matchs de golf de Trump, qui a été estimée à 151,5 millions de dollars.

CREW rapporte également que les agents ont loué 77 voitures et séjourné dans de nombreux hôtels, accumulant 270 000 $ au Marriott Vail Mountain et plus de 80 000 $ au chic Ritz Carlton. Wow, je me suis déjà retrouvé dans la mauvaise profession. Tant pis.

Mais le pire n’est pas que Pence et son équipage ont dépensé l’argent des contribuables pour cette extravagance qui a duré du 23 décembre au 1er janvier. Non, CREW rapporte que Trump et d’autres responsables de l’administration ont violé les directives au moins 27 fois au cours des seuls mois de septembre et octobre. .

Plusieurs agents des services secrets ont été soit infectés, soit contraints de se mettre en quarantaine après être entrés en contact avec des partisans infectés de Trump lors de ses rassemblements électoraux apparemment sans fin alors que la pandémie battait son plein.

Jared Kushner et Ivanka Trump ont également violé les ordonnances de séjour à la maison en avril 2020 lorsqu’ils se sont rendus au club de golf de Trump à Bedminster, dans le New Jersey.

Mais vraiment, quand cette famille ou cette ancienne administration se soucient-elles vraiment du bien-être des autres? Surtout quand les autres paient la note?