Monaco un “ tour sur le boulet de canon ” pour Mick Schumacher

Ralf Schumacher décrit le prochain GP de Monaco comme une «chevauchée du boulet de canon» pour son neveu Mick Schumacher.

Participer à un Grand Prix de Monaco pour la première fois est une période passionnante mais aussi nerveuse pour toute recrue de Formule 1. Après tout, enfiler la voiture à travers cette piste de rue étroite avec les barrières jusqu’aux côtés est le défi ultime de la Formule 1.

Ajoutez à cela le fait que Mick fera sa première apparition à Monaco en F1 au volant de la voiture la plus lente de la grille, et cela signifie que la tâche à accomplir devient encore plus difficile, même s’il s’est déclaré «super à l’aise» dans le Haas.

Ainsi, alors que Ralf dit à son neveu qu’il doit être préparé pour un «tour sur le boulet de canon» à Monaco, il est également conscient qu’il s’agit d’une piste qui met en évidence les capacités des pilotes.

La Formule 1 est fortement dépendante de la machinerie, mais cela ne peut compenser que l’habileté nécessaire sur le Circuit de Monaco, confortablement le tour le plus court et le plus technique du calendrier.

Et donc, Mick ne peut pas être exclu de la surprise.

Découvrez la collection Haas via la boutique officielle de Formule 1

“La fascination est simplement de conduire plus précisément et donc mieux que ses adversaires”, a déclaré Ralf, cité par Speedweek en décrivant le spectacle qu’est Monaco.

«Un tour rapide peut être reconnu par le fait que le nom du fabricant de pneus est rectifié sur le côté des pneus!

«Ce qui me rend particulièrement heureux, c’est que le sujet ennuyeux des limites de piste n’existera pas à Monaco. Parce que si vous pensez que vous devez en faire trop, vous vous retrouverez rapidement avec une voiture en panne. Le grand défi à Monaco est de ne pas se tromper.

«Je pense que Mick a tout fait correctement jusqu’à présent. Mais il faut être patient, sa voiture ne va pas mieux. A Monaco ce sera un vrai tour sur le boulet de canon pour lui avec la voiture très nerveuse sur l’essieu arrière.

«Il sera très important pour Mick d’être prudent avant le week-end et de ne pas avoir d’accident. S’il garde son style et s’améliore régulièrement au cours du week-end, je ne lui laisserais pas la surprise.

«Si je devais donner un conseil à Mick: il doit se mettre en pratique complètement détendu et être prudent, augmenter consciemment et petit à petit, le risque n’est conseillé qu’en fin de course.

«Ce n’est pas un mythe de la course qu’un pilote puisse faire la différence même avec une voiture de petite taille. C’est l’une des raisons pour lesquelles nous avons eu une ou deux surprises à Monaco.

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!