MoraBanc demande de retarder la fin de la Ligue de deux jours

27/04/2021 à 19:45 CEST

Sport.es

Ibon Navarro, accompagné de son staff et de ses joueurs, a lu une déclaration demandant à la Ligue ACB d’essayer l’option de reporter la fin de la compétition de deux jours. pour pouvoir s’inscrit dans l’un des huit matchs que MoraBanc Andorra doit jouer en 19 jours.

“La seule chose que nous demandons à la Ligue ACB est d’envisager la possibilité de reporter la fin de la compétition de deux jours. pour pouvoir s’adapter de quelque manière que ce soit aux propositions de notre club, comme le match contre Urbas Fuenlabrada le 6 mai “, a déclaré le sélectionneur.

“Penser uniquement à la santé de nos joueurs et donner ainsi la possibilité de dormir et de se reposer jeudi après avoir joué le 4 mai contre Unicaja Málaga”, a assuré l’entraîneur Ibon Navarro.

Support de toute l’équipe

La lecture de ce manifeste a eu lieu ce matin dans la salle de presse du Centre sportif d’Andorre. L’entraîneur de l’Alava était accompagné de ses joueurs et de son staff technique, à l’exception de Bandja Sy qui se remet à la maison de Covid-19.

«Nous souhaitons mettre tout le monde en arrière-plan et être aussi clair et concis que possible. En novembre, le personnel de MoraBanc a subi une épidémie de Covid qui a touché trois membres du personnel d’entraîneurs et 11 joueurs. Après l’emprisonnement, toute cette équipe a dû jouer 12 matchs en 31 jours. Après ce tourbillon de matches, 6 joueurs ont été blessés et quatre d’entre eux ne joueront plus cette saison », a-t-il expliqué.

“Nous venons de subir une autre épidémie de Covid qui a touché quatre joueurs et trois d’entre eux ont rejoint l’équipe samedi à la veille du match contre le Barça. L’autre reste toujours à domicile”, a déclaré Navarro.

Calendrier andorran serré

La Ligue ACB a annoncé hier que MoraBanc devait disputer huit matchs en 19 jours. L’équipe est avec cinq joueurs blessés et un avec Covid-19.

“Demain, nous jouerons à Saragosse, vendredi, nous nous rendrons à Santiago pour visiter Obradoiro samedi et de là à Malaga pour jouer mardi contre Unicaja, dans la situation où nous nous trouvons, avec neuf joueurs et trois d’entre eux fraîchement sortis de Covid et Encore un qui prendra du temps à revenir, on nous demande de rentrer d’Andorre après avoir disputé ces trois matchs loin de chez nous mercredi à la dernière minute. de la nuit pour jouer jeudi contre Fuenlabrada. En moins de 48 heures et un voyage entre les deux pour rejouer un match exigeant », a-t-il déclaré.

L’expérience du mois de novembre est très récente dans le club andorran. “Il est légitime pour nous de faire cette demande après ce que nous avons subi en décembre en raison de l’accumulation de partis après plusieurs jours d’inactivité due au coronavirus.”

“Nous sommes des athlètes et nous sommes ici pour jouer et concourir comme nous l’avons fait dans cette saison difficile. Nous voulons dire clairement que nous sommes fiers de faire partie de la meilleure ligue d’Europe., mais on résiste à penser que pour cette compétition le plus important c’est la compétition elle-même, pas la santé de ses principaux protagonistes, les joueurs », a déclaré Ibon Navarro