Mourinho, surpris par Dzeko, mais content de son attaque

17/08/2021

Le à 19:34 CEST

Adrià Corominas

L’entraîneur portugais passé en revue sur le site officiel de la Roma ce que la pré-saison a donné avec son nouveau club et les attentes qu’il a pour le début imminent de la saison, avec le match de Conference League prévu le 19 août et les débuts en championnat trois jours plus tard contre la Fiorentina.

« Je suis très heureux, vraiment. Ce sont des semaines au cours desquelles nous avons beaucoup travaillé », a admis un Mourinho radiant. « C’est bien quand vous avez autant de gens qui veulent travailler, qui veulent s’améliorer, qui sont très motivés et qui veulent bien faire », a-t-il ajouté avant d’être impatient de commencer la compétition. « Maintenant vient le moment que nous aimons tous. »

Surpris par les adieux de Dzeko

Et alors la pré-saison n’a pas été facile pour les Portugais, qui a clairement montré que l’un des aspects qui a le plus brisé les schémas ces jours-ci a été le départ inattendu de Dzeko direction l’Inter Milan.

« La réalité est que nous avons commencé la pré-saison en pensant qu’il continuerait avec nous et ce fut une surprise pour tout le monde ce qui s’est passé à la fin », a-t-il reconnu.

Mais Mourinho est heureux dans son nouveau club et cela se voit avec leurs déclarations. Et est-ce l’arrivée de Abraham pour remplacer le bosniaque en attaque, il a rempli ses prétentions.

« Ce genre de réaction, après avoir perdu Dzeko, pour faire venir Tammy Abraham, c’est ce que les Italiens disent toujours ‘un coup de marché’. A tel point que de mon point de vue, même s’il n’était pas arrivé, il y aurait toujours eu eu le sentiment positif que le club avait fait tout son possible », a-t-il justifié.

Confiance pour Abraham

A propos de la nouvelle incorporation, le Portugais il a transféré toute sa confiance. « Je le connais enfant, il n’a jamais joué pour moi, parce que quand j’étais à Chelsea, c’était vraiment un » gosse « , mais je le connais très, très bien. »

Mourinho Il voulait briser une lance en sa faveur, expliquant à quel point il devait être difficile pour lui de quitter son pays et de s’aventurer en Italie.

« Je sais comment il a pris la décision toujours difficile pour un joueur anglais de quitter la Premier League et cela m’en dit beaucoup sur lui, car quand vous quittez le Premier, vous le quittez parce que vous avez de l’ambition, vous le quittez parce que vous voulez revenir en équipe nationale, parce que tu veux jouer la Coupe du monde, parce que tu veux gagner en dehors de l’Angleterre, où peu de joueurs anglais ont fait de belles carrières. Ça vient avec cette ambition », a-t-il analysé.

Finalement, Mourinho était également satisfait du trident offensif qu’il lui reste pour débuter la saison. « Avec Tammy, avec Eldor et avec Borja, on a un groupe d’attaquants qui me font très plaisir & rdquor ;.

Share