Movistar Team, l’égalité comme objectif à franchir

25/10/2021

Le à 20:47 CEST

Ils pédalent jusqu’à l’épuisement sur l’asphalte, montent et descendent les sommets, participent à des courses passionnantes et, surtout, ils souffrent sur les deux roues du vélo comme les Pogacar, Roglic, Alaphilippe, Bernal et consorts. Mais, dans un sport traditionnellement masculin, l’effort des cyclistes n’est pas toujours réciproque, comme il le mérite, avec la même reconnaissance et les mêmes applaudissements.

Dans ce combat pour l’égalité, Dans cette course avec un objectif qui semble ne jamais être franchi, l’équipe Movistar est immergée depuis 2018. Le projet d’une équipe cycliste féminine est né pour favoriser l’intégration et l’égalité entre les hommes et les femmes et, hier, en le gala SPORT et Femme des 1ers Trophées de la Femme dans le Sport, est allé encore plus loin en étant reconnu par le Team Award en récompense de ses succès et de ses qualités sportives exceptionnelles.

L’équipe féminine Movistar c’était la première équipe cycliste professionnelle en Espagne et, en seulement quatre ans, elle a fait une progression exceptionnelle, se consolidant comme une référence mondiale grâce à ses grandes victoires, tout en étant un exemple d’effort et de passion, complétant son activité en soutenant les femmes cyclistes à travers le « Women in Programme vélo.

Troisième classement UCI

L’équipe de coureurs dirigée par Sebastián Unzué a clôturé cette saison 2021 troisième au classement de l’UCI Women’s World Tour après avoir remporté 23 victoires dans le peloton. Parmi ses maillots bleus sur les routes, la Danoise Emma Norsgaard, avec six victoires, a vécu sa grande émergence internationale et la Néerlandaise Annemiek van Vleuten a montré pourquoi elle est considérée comme la meilleure cycliste du monde.

Et, à côté d’eux, les fidèles écuyers Katrine Aalerud, Aude Biannic, Jelena Eri, Alicia González, Barbara Guarischi, Sheyla Gutiérrez, Sara Martín, Lourdes Oyarbide, Paula Patiño et Gloria Rodríguez qui forment une équipe brillante et solidaire.

Dans une spécialité sportive comme le cyclisme sur route, où les équipes qui se partagent la section masculine et féminine sont encore minoritaires, l’engagement déterminé et réussi de l’équipe Movistar est un exemple de sorte que cette tendance ne fait pas exception.

Dans ce sens, l’équipe Movistar continue de travailler pour dynamiser et donner de la visibilité au cyclisme féminin en tant que sport de compétition, en promouvant le nombre de licences et en veillant à ce que les coureurs espagnols disposent des meilleures installations sportives pour concourir dans le peloton international. C’est une longue étape jusqu’à la ligne d’arrivée dans laquelle nous tous, hommes et femmes, devons pédaler ensemble.

« DONNER DE LA VISIBILITÉ »

Oyarbide de Lourdes et Sara Martin, qui est venu récupérer les Prix ​​d’équipe Au nom des 14 membres de l’équipe féminine Movistar, ils ont souligné les succès obtenus depuis la fondation de l’équipe. « Nous sommes tous venus avec tellement de désir que au moment où ils nous ont donné cette opportunité de rivaliser à l’échelle internationale, nous avons répondu. Année après année, nous avons grandi et nous continuons à le faire & rdquor ;.

Interrogés sur la manière dont ils affronteront l’année prochaine 2022 pour participer à l’édition du Tour de France, les coureurs de l’équipe Movistar ont souligné que « ce sera l’un des meilleurs moments de la saison. Ce sont des courses très importantes comme celle-ci pour nous donner de la visibilité et montrer que nous pouvons aussi donner un spectacle & rdquor;.

Share