Nadhim Zahawi SNUBBED – Sajid Javid a nommé le remplaçant de Matt Hancock « Shoe in » | Politique | Nouvelles

Matt Hancock a démissionné de son poste de secrétaire à la Santé quelques jours après que des images et des séquences de vidéosurveillance l’aient montré enfermé dans une étreinte avec l’assistante Gina Coladangelo de l’intérieur du ministère de la Santé et des Affaires sociales (DHSC). Le secrétaire à la Santé faisait face à une pression croissante pour démissionner sur les images, en violation des restrictions sur les coronavirus.

M. Hancock a écrit à Boris Johnson samedi pour confirmer qu’il démissionnerait de son poste, déclarant: « La dernière chose que je voudrais, c’est que ma vie privée détourne l’attention de l’objectif déterminé qui nous sort de cette crise.

« Je tiens à réitérer mes excuses pour avoir enfreint les directives et à m’excuser auprès de ma famille et de mes proches pour leur avoir fait subir cela. Je dois également être avec mes enfants en ce moment. »

Il a déclaré: « Nous devons aux personnes qui ont tant sacrifié dans cette pandémie d’être honnêtes lorsque nous les avons laissé tomber comme je l’ai fait en enfreignant les directives. »

Dans une vidéo publiée sur Twitter, il a ajouté : « Je comprends les énormes sacrifices que tout le monde dans ce pays a faits, vous avez fait.

LIRE LA SUITE: Boris Johnson dit que Hancock devrait être «fier» – déclaration de démission

« Et ceux d’entre nous qui établissent ces règles doivent les respecter et c’est pourquoi je dois démissionner.

« Je veux remercier les gens pour leurs sacrifices incroyables et ce qu’ils ont fait.

« Tous ceux qui travaillent dans le NHS, dans les services sociaux, tous ceux qui sont impliqués dans le programme de vaccination et franchement tous ceux dans ce pays qui ont relevé les défis que nous avons vus au cours des 18 derniers mois. »

Après son départ, l’ancien chancelier Sajid Javid a été nommé successeur de M. Hancock.

Un communiqué du 10 Downing Street a déclaré: « La reine a été ravie d’approuver la nomination du député Rt Hon Sajid Javid au poste de secrétaire d’État à la Santé et aux Affaires sociales. »

Mais beaucoup sont choqués que le ministre des vaccins Covid Nadhim Zahawi n’ait pas été nommé.

Avant l’annonce de M. Javid, un utilisateur de Twitter a écrit : « Ce sera Nadhim Zahawi. Il était en charge du déploiement de la vaccination. Ses noms partout. »

Un autre a déclaré : « Nadhim Zahawi a probablement déjà été approché pour le nouveau secrétaire à la Santé. »

Un troisième a écrit: « Je pense que @nadhimzahawi a réussi à déployer le vaccin. »

À la suite de l’annonce de l’offre du rôle à M. Javid, de nombreuses autres personnes ont surpris les médias sociaux par le « snob ».

L’un d’eux a écrit: « Nadhim Zahawi aurait été un excellent choix en disant simplement. »

Un autre a déclaré: « Je pensais que Nadhim Zahawi aurait été un remplaçant pour le secrétaire à la Santé compte tenu de sa performance lors du déploiement de la vaccination. Mais Sajid Javid pourrait être un choix décent. Me paraissez toujours comme l’un des meilleurs députés. « 

L’un d’entre eux a même envoyé un message à M. Zahawi pour lui dire : « Je vous souhaite la bienvenue en tant que secrétaire à la Santé mais cela ne semble pas le cas cette fois ! Vous avez extrêmement bien réussi en tant que ministre des Vaccins et vous devriez en être fier. »

M. Zahawi a supervisé le déploiement des vaccinations à travers le Royaume-Uni – qui ont progressé rapidement, plus de 65% du Royaume-Uni ayant désormais reçu au moins une dose.

Qui est Nadhim Zahawi ?

Sa biographie gouvernementale se lit comme suit : « Nadhim Zahawi a été nommé sous-secrétaire d’État parlementaire au Département des affaires, de l’énergie et de la stratégie industrielle le 26 juillet 2019.

« Il a également été nommé sous-secrétaire d’État parlementaire au ministère de la Santé et des Affaires sociales le 28 novembre 2020.

« Il était auparavant sous-secrétaire d’État parlementaire au ministère de l’Éducation du 9 janvier 2018 au 26 juillet 2019.

« Nadhim a été élu député conservateur de Stratford-on-Avon en mai 2010. »

Share