Nate McMillan : « Je vois beaucoup de Paul George sur Cam Reddish »

Atlanta Hawks samedi dernier a clôturé une saison 2020/21 très digne pour la franchise Georgia, surtout après l’arrivée de Nate Mcmillan au banc en tant qu’entraîneur-chef. Les Hawks ont perdu en finale de la Conférence Est contre les Milwaukee Bucks en six matchs (4-2) et après avoir éliminé l’un des grands favoris : les Philadelphia 76ers en demi-finale.

Sans aucun doute, ce parcours a signifié pour Atlanta le début d’un avenir à court et moyen terme très prometteur, avec une très jeune équipe qui a déjà montré qu’elle est parfaitement capable de se battre pour tout.

La clé de ces Atlanta Hawks est que, derrière les Trae Young, John Collin, Bogdan Bogdanovic et Clint Capela, se trouvent une série d’acteurs secondaires dotés de grandes capacités offensives et défensives : Danilo Gallinari, DeAndre Hunter, Onyeka Okongwu, Lou Williams et Cam Rougeâtre.

Précisément le dernier d’entre eux, Reddish, a reçu une série d’éloges de la part de l’entraîneur McMillan à la suite de la performance qu’il a eue lors du dernier match de la saison pour les Hawks (où il a terminé avec 21 points et 6-7 en triple).

Dans l’orbite des grandes étoiles

Sans aller plus loin, Nate McMillan a comparé le potentiel de Cam Reddish à la façon dont Paul George a joué au basket, un joueur qu’il a entraîné pendant son séjour chez les Indiana Pacers. « Je vois beaucoup de PG sur Cam », a déclaré McMillan. En saison régulière, Reddish lui-même n’a pu jouer que 26 matchs en raison d’une blessure au tendon d’Achille.

Share