NBA The Knicks, contre les cordes

Les retrouvailles des New York Knicks avec les séries éliminatoires sont sur le point de se terminer. L’équipe Big Apple est de nouveau tombée à Atlanta. Deux matchs là-bas et deux défaites qui, avec le premier jour (le panier final de Trae Young) laissent les Hawks dans une victoire de qualification pour les demi-finales de la Conférence Est. Une victoire et trois chances de l’obtenir. En face, il n’y a pas de marge d’erreur. S’ils veulent rester en vie, ils ne peuvent plus perdre.

Cette fois, les Knicks ont montré leurs visages en première mi-temps, perdant par 4 mais ayant quelques changements d’avance sur le tableau de bord. Pour la première fois dans la série Julius Randle, la star incontestée en visite, semblait être au niveau qu’il est censé être. Rappelons que lors des trois premiers matchs, il avait le pire pourcentage de buts sur le terrain de l’histoire pour un joueur lors de ses trois premiers matchs éliminatoires. Mais ce qui a été vu de lui en première mi-temps était un mirage qui est devenu plus ou moins le même. Au final, 23 points mais grâce aux 7 lancers francs réussis, car dans les buts sur le terrain, il est resté à 36,8%, ce qui, et cela montre clairement à quel niveau il est, est meilleur que ce qu’il a en moyenne jusqu’à présent.

Sans Randle au maximum, il semble impossible que les Knicks puissent prendre cette série. Mais on parle aussi de la meilleure équipe en défense en saison régulière selon de nombreuses statistiques et ce groupe ne sait pas comment arrêter l’autre star de la série. Celui qui se consacre à sa première aventure en séries éliminatoires pour le titre. Trae Young affiche le meilleur de son répertoire à doses équilibrées les uns avec les autres. Non seulement il marque, mais il entraîne et aide comme un vétéran. Cette fois, il est passé à 27 points (meilleur buteur du match) et 9 passes décisives. De plus, et difficile à expliquer, les Knicks n’exploitent pas leurs déficiences évidentes en matière de défense.

Les Knicks sont donc sur les cordes. Ils ont désormais trois jours pour repenser leur stratégie. A l’aube de mercredi à jeudi (01h30) le cinquième match se joue à Madison, désormais sans filet (comme tous ceux qui viennent) pour les New-Yorkais.

Share