Nettoyer le livre hérité en priorité ; visent à accroître les prêts d’or, déclare Murali Ramakrishnan, directeur général et PDG de la South Indian Bank

Deuxièmement, nous avons fait une provision supplémentaire de Rs 160 crore.  Nous devions nettoyer le portefeuille hérité.Deuxièmement, nous avons fait une provision supplémentaire de Rs 160 crore. Nous devions nettoyer le portefeuille hérité.

La South Indian Bank (SIB) est sur la voie de la reprise malgré l’annonce d’une perte nette de Rs 187,06 crore pour le deuxième trimestre, a déclaré Murali Ramakrishnan, directeur général et directeur général. Il dit à Rajesh Ravi dans une interview que le nettoyage du livre hérité est la priorité absolue et que la taille du livre peut diminuer pendant un certain temps avant de rebondir. Extraits.

SIB a signalé une perte au deuxième trimestre, par rapport à un bénéfice net de Rs 65 crore au cours de la période de l’année dernière. Comment évaluez-vous le trimestre ?

La perte est essentiellement due à deux raisons. Un, changement de comptabilité dû à la direction RBI. Les autres produits sont en baisse ce trimestre, la dépréciation des investissements étant désormais comptabilisée en autres produits. Le recouvrement des comptes passés en pertes est désormais présenté dans les provisions et risques au lieu des autres produits, ce qui a également conduit à une réduction des autres produits. Deuxièmement, nous avons fait une provision supplémentaire de Rs 160 crore. Nous devions nettoyer le portefeuille hérité.

Quelles sont les perspectives pour le trimestre en cours et les orientations pour l’exercice ?

Je m’en tiens à ma position que ce sera aussi mauvais que l’année dernière. Le total des dérapages que j’attends pour l’exercice est de Rs 2 300 à 2 500 crore. Nous avons eu un glissement de Rs 879 crore au premier trimestre et de Rs 531 crore au deuxième trimestre. La bonne nouvelle est que nous avons fait une bonne récupération et que la mise à niveau au premier semestre s’élevait à environ Rs 600 crore. Dans la seconde moitié, je m’attends à une récupération de Rs 600-900 crore.

Voyez-vous la taille totale du livre baisser cet exercice ?

Nous avons fait un réarrangement complet et une refonte des choses à faire. Et nous avons vu une traction dans diverses entreprises depuis juillet. Nous créons une meilleure banque avec un bon livre. Le portefeuille incrémental est de meilleure qualité. J’aborde le problème de l’héritage et récupère plus. Mon livre d’actifs total était de Rs 58 309 crore au 30 septembre 2021, ce qui est passé de Rs 65 349 crore en glissement annuel. La taille de mon livre dépendra de la croissance progressive des nouveaux prêts et des dérapages de mon ancien livre. D’avril à octobre, nous avons prêté près de Rs 10 000 crore.

Voyez-vous une nouvelle croissance du portefeuille de prêts d’or ?

Nous avons enregistré une croissance de 11% en glissement annuel pour l’or et je pense que nous pouvons faire plus avec la structure remaniée. Mon livre d’actifs total est de Rs 58 309 crore, dont l’or total au deuxième trimestre était de Rs 9 737 crore, contre Rs 8 500 crore au cours de la période de l’année dernière. Le prêt d’or représente 16,7 % du portefeuille total, contre 13 % au T2FY21. J’aspire à 20-25% du total des prêts. Il n’y a pratiquement pas de NPA en or pour nous. Nous nous sommes associés à une fintech pour le co-prêt et avons nommé des responsables dédiés pour le portefeuille. La LTV moyenne du portefeuille est de 71 %.

Envisagez-vous d’agrandir votre succursale?

La priorité est de rendre les succursales plus productives et responsables. L’avenir de la banque est numérique et nous envisageons de consolider les agences. Nous ouvrirons des succursales dans des endroits où nous n’avons pas beaucoup de présence.

Comment est la réponse à la carte de crédit? Plus de collaboration avec la fintech ?

Nous avons donné 5 000 cartes en lien avec FPL. La traction se produit dans les cartes. Nous envisageons des rapprochements avec la fintech pour l’or et les prêts aux particuliers.

Obtenez les cours boursiers en direct de l’ESB, de la NSE, du marché américain et de la dernière valeur liquidative, du portefeuille de fonds communs de placement, consultez les dernières nouvelles sur les introductions en bourse, les introductions en bourse les plus performantes, calculez votre impôt à l’aide du calculateur d’impôt sur le revenu, connaissez les meilleurs gagnants, les meilleurs perdants et les meilleurs fonds d’actions du marché. Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et rester à jour avec les dernières nouvelles et mises à jour de Biz.

Share