Neuville remporte le RACC Catalunya Rally et Sordo est troisième

17/10/2021

Le à 16h21 CEST

Thierry Neuville Il n’a pas laissé de répit à ses rivaux et s’est hissé sur la plus haute marche du podium du RACC Catalunya – Rally de España. Le Belge a scellé comme ça sa deuxième victoire de la saison en Championnat du monde des rallyes après avoir remporté Ypres. Derrière, Elfyns Evans a signé la deuxième marche du podium et un très motivé, Dani sordo, la troisième place du rallye à domicile après avoir signé, un an de plus, avec Hyundai. La saison 2022 sera sa dernière dans l’élite.

Le RACC Catalunya – Rally de España Rally est revenu ce week-end dans sa 56e édition à Salou. L’un des rallyes les plus spéciaux et les plus attendus du calendrier du Championnat du Monde des Rallyes (WRC) après, par ailleurs, une année sabbatique. La magie avait de nouveau sa place, cette fois avec un total de 17 épreuves spéciales et aussi, avec quelques changements : le rendez-vous, qui a fêté ses 30 ans en Coupe du monde, a laissé son format mixte, avec des étendues de terre et d’asphalte, pour se concentrer sur le goudron. Quelque chose qui faisait plus penser à une compétition de circuit mais qui n’enlevait pas du tout l’émotion.

L’action a commencé jeudi avec le ‘shakedown’ et la cérémonie de départ, mais le point culminant du week-end a eu lieu entre vendredi et dimanche. Les premières barres de l’épreuve de Coupe du Monde les ont marqués Elfyn evans mais un Thierry Neuville Très déterminé, il est venu par derrière dans le but de le traquer. Et l’a traqué. Le pilote Hyundai a connu des problèmes de tenue de route (sous-virage) lors des premières spéciales et, après les changements de réglages au service, a pris la tête avec 0,7 seconde d’avance sur Evans.

Cependant, de dos, deux noms résonnaient bruyamment : Sébastien Ogier a cherché à signer son huitième titre de Coupe du monde et à se rapprocher de Sébastien Loeb (neuf fois champion du monde) tandis que, de son côté, Dani sordo, le « héros » local, est monté sur la Hyundai i20 dans le but de monter sur le podium et de gagner. Le Français a clôturé la première journée de compétition en troisième position et le Cantabrien s’est classé quatrième. En outre, Aucun solans, pour ses débuts en WRC, il a terminé la journée à la neuvième place.

En attendant le deuxième jour, Neuville a réaffirmé sa supériorité et a prévalu dans six des sept étapes, à égalité avec Ogier dans l’un d’eux (TC11). Le Français a terminé troisième, Evans est resté à la deuxième place et Sourd, en quatrième mais, avec beaucoup de motivation pour scratcher et monter sur le podium. Quant à Solans, le catalan grimpé au huitième carré.

Juste à ce point, Dani sordo il a frappé la hache, a pris d’assaut le podium et a continué Ogier le dernier jour de Rallye de Catalogne. Le Cantabrique a commencé par réaliser de très bons temps lors des premiers passages dans les secteurs de Santa Marina et Riudecanyes et s’est classé troisième à deux étapes de la fin. Il a continué à piloter et le favori du rallye a finalement fermé la troisième marche du podium à une date très spéciale pour lui. Neuville est allé au sommet, Evans à la deuxième position tandis qu’Ogier est resté en dehors du podium même si, oui, la direction du Championnat est toujours entre ses mains. De son côté, Solans a scellé la huitième place de l’avant-dernier rendez-vous du calendrier de la Coupe du monde.

Classement général (final)

1. T. NEUVILLE-M. WYDAEGHE (Hyundai) 2 : 34 : 11.8

2. E. EVANS-S. MARTIN (Toyota) +24.1

3. D. SOURDE-C. COURSE (Hyundai) +35,3

4. S. OGIER-J. INGRASSIA (Toyota) +42,1

5. K. ROVANPERÄ-J. HALTTUNEN (Toyota) +1 : 31,8

6. G. GREENSMITH-C. PATTERSON (Ford) +4 : 17,3

7. O. SOLBERG-C. DREW (Hyundai) +4 : 26,7

8. N. SOLANS-M. MARTI (Hyundai) +4 : 34,9

9. E. CAMILLI-M. VILMOT (Citroën) +9 : 49,4

10. N. GRYAZIN-K. ALEKSANDROV (Sköda) +10 : 05,9

Share