Alex Malverde, manager et promoteur du hip hop national, est décédé des complications dérivées du COVID-19.

Le 7 janvier, Malverde a annoncé qu’il avait été testé positif au coronavirus via son compte Twitter.

Au fil des jours, le promoteur a partagé ses symptômes. «Eh bien, j’ai joué courageusement et je voulais faire mon lit tout seul, je n’étais même pas à mi-chemin et l’air allait mal, mais. C’était comme deux heures de cardio à jeun. Fuck COVID (sic) », a-t-il écrit.

Jusqu’à ce que finalement, dans l’après-midi du 11 janvier, le gérant ait été honnête lorsqu’il a publié, il avait peur de «fermer les yeux et de ne pas revenir».

«Merci pour votre ambiance, prenez bien soin de vous. Ils ne savent pas à quel point il est désespéré que votre vie dépende des tubes, ayant peur de fermer les yeux et de ne pas revenir. FAITES ATTENTION! Nous continuons à exploser (sic) ».

Collègues, amis et followers d’Alex Malverde étaient en charge de confirmer le décès du promoteur via les réseaux sociaux.

Malverde était le fondateur du collectif Homegrown et a sorti le premier album de La Banda Bastón.
Source: Cependant