Accueil News Chanel organise un défilé haute couture SS21 sur le thème du mariage...

Chanel organise un défilé haute couture SS21 sur le thème du mariage au Grand Palais de Paris

La plupart des gens qui planifient un mariage au printemps 2021 auront été forcés d’annuler leurs projets, mais pas Chanel.

Aujourd’hui, la marque a dévoilé une collection Haute Couture printemps / été 2021 à l’occasion d’un défilé de noces dans la nef vitrée du Grand Palais à Paris.

Le spectacle a eu lieu dans un espace rond parsemé de pétales, entouré de chaises et d’arcs de fleurs, et a été capturé sur vidéo par le photographe, cinéaste et graphiste néerlandais Anton Corbijn.

«Je savais… qu’il faudrait inventer autre chose, alors j’ai eu l’idée d’un petit cortège qui descendrait les escaliers du Grand Palais et passerait sous des arcs de fleurs. Comme une fête de famille, un mariage…» Virginie Viard, directrice artistique de Chanel, a expliqué dans les notes de l’émission.

Chanel avait initialement prévu d’organiser deux spectacles pour 300 invités chacun dans ce lieu caverneux, mais, comme le reste de la Semaine de la couture parisienne, a pivoté conformément aux restrictions de Covid.

(Chanel)

Au lieu de cela, les invités au mariage ne comptaient qu’une poignée des plus grandes ambassadrices de la marque: Marion Cotillard, Penélope Cruz, Caroline de Maigret, Lily-Rose Depp et sa mère, Vanessa Paradis, Charlotte Casiraghi, Joana Preiss, Izïa Higelin et Alma Jodorowsky; qui ont chacun pris leur siège décoré de camélia, socialement éloigné et regardé comme Chanel, comme toujours, créé une méga magie.

Alors qu’un remix de Be My Baby de The Ronettes commençait sur le système de sonorisation, les mannequins ont dévalé les vastes escaliers du Palais dans une série de looks aux teintes pastel qui évoquaient des images de garden-parties et de célébrations estivales.

Il y avait des robes en organza à taille basse, prêtes pour les invités, avec des revers en forme de gilet en menthe pâle et pêche et une robe rose pâle en crêpe à volants en georgette, assortie d’un boléro entièrement à volants, parfait pour les mariages britanniques qui viennent avec une fraîcheur du soir.

(Chanel)

Pour les invités qui ne font pas vraiment de robes, il y avait des gilets à paillettes et des vestes en boucle scintillante avec un pantalon large assorti – un clin d’œil à l’appropriation par Coco Chanel de la mode masculine dans ses créations.

Plusieurs des modèles ont associé leurs ensembles pastel à des couronnes de fleurs ressemblant à des demoiselles d’honneur, tandis qu’ailleurs, la mère de la mariée était bien servie avec une bonne poignée de costumes classiques à jupe double en boucle de Chanel – le numéro argent irisé associé à une chemise en soie jaune soleil pour faire une option particulièrement éblouissante avec un risque élevé de surpasser la mariée.

Les commodes plus aventureuses pourraient opter pour l’incroyable jupe longue à volants flamenco pastel A-line, ou encore la micro mini à paillettes noire avec une agitation en organza noir éclatante – garantie de vous aider à enfiler les bancs.

(Chanel)

Le look le plus cool devait de loin être l’avant-dernière robe noire qui, portée avec de grandes lunettes de soleil noires, était livrée avec un ventre noir transparent avec une chaîne en strass. Ou peut-être la simple chemise en soie ivoire assortie d’une jupe en organza noir bouffante, simplement pour la façon dont, dans sa demi-cuisson, elle résonnait avec la crise vestimentaire existentielle que la plupart d’entre nous avons connue cette année.

«Je pense toujours à ce que les femmes aimeraient avoir dans leur garde-robe aujourd’hui», a poursuivi Viard, qui avait vraiment créé un ensemble festif pour tous les goûts.

Le conte de fées a atteint son paroxysme avec l’arrivée de la mariée, qui est entrée dans l’espace montée sur un cheval blanc. Vêtue d’une robe boutonnée à manches longues et longue au sol en crêpe de satin écru avec traîne, la mariée avait l’air de sortir d’un album de mariage des années 1920.

(Chanel)

La robe avait été cousue de strass et de papillons de perles par les spécialistes de la broderie Lesage, qui ne sont que l’une des “ Maisons d’Art ” avec lesquelles Chanel travaille sur chaque défilé. Les artisans talentueux avaient participé à chacun des looks d’aujourd’hui, du macramé brodé d’une robe longue en tulle gris perle créée par l’Atelier Montex aux plumes délicates qui ornaient les volants en organza d’une petite robe en tweed noir, créée par le Maison de Lemarié.

Plus qu’une très jolie fête, le spectacle d’aujourd’hui était une célébration de la convivialité, quelque chose pour lequel nous aspirons tous désespérément en ce moment. “J’adore les grandes réunions de famille, quand les générations se réunissent. Il fait tellement chaud”, a déclaré Viard.

«Il y a cet esprit chez Chanel aujourd’hui. Parce que Chanel est aussi comme une famille. ”