En réponse à un message de félicitations sur Instagram, Cavani a utilisé le terme espagnol «negrito», qui se traduit par «noir».

United a souligné que le mot était clairement utilisé de manière affectueuse et avait des connotations différentes en Amérique du Sud, d’où Cavani est originaire.

Le club a déclaré que le joueur de 33 ans avait été informé que de telles conditions étaient considérées comme offensantes au Royaume-Uni et qu’il avait par la suite supprimé le message – bien que la FA soit au courant de la question et enquêtera.

Lundi après-midi, Cavani a publié une déclaration qui disait: «Le message que j’ai posté après le match de dimanche se voulait un salut affectueux à un ami, le remerciant pour ses félicitations après le match.

“La dernière chose que je voulais faire était d’offenser qui que ce soit. Je suis complètement opposé au racisme et j’ai supprimé le message dès qu’il a été expliqué qu’il pouvait être interprété différemment. Je tiens à m’en excuser sincèrement.”

en relation

United a ajouté: «Il est clair pour nous qu’il n’y avait absolument aucune intention malveillante derrière le message d’Edinson et il l’a supprimé dès qu’il a été informé qu’il pouvait être mal interprété.

“Edinson a présenté des excuses pour tout délit involontaire causé. Manchester United et tous nos joueurs sont pleinement engagés dans la lutte contre le racisme.”

La FA a publié des lignes directrices avant cette saison pour réprimer le langage et les comportements racistes et discriminatoires, avec des infractions sur les réseaux sociaux comportant une interdiction minimale de trois matchs.

Bernardo Silva de Manchester City et Dele Alli de Tottenham ont tous deux été suspendus pour un match la saison dernière après des messages qui enfreignaient les directives de la FA.

Solskjaer fait l’éloge de Cavani – en dehors de la préparation des chaussures

Le groupe anti-discrimination Kick It Out avait précédemment publié une déclaration concernant le message initial de Cavani, qui disait: «Nous sommes au courant d’un commentaire fait hier soir sur les réseaux sociaux par Edinson Cavani qui, dans sa langue maternelle, peut être offensant dans certains contextes.

“Nous comprenons que la FA enquête et que le club et le joueur coopèrent à cette enquête. Nous attendons le résultat de cette enquête.

“Comme nous l’avons déjà dit, nous pensons qu’il serait utile pour les joueurs étrangers, venant en Angleterre, d’avoir une éducation de routine sur une langue qui pourrait être inacceptable dans ce pays.”

Rapports supplémentaires par PA.