Accueil News International Afghanistan – Au moins six agents de sécurité afghans meurent dans une...

Afghanistan – Au moins six agents de sécurité afghans meurent dans une série d’attaques dans trois provinces du pays

MADRID, 16 ANS (EUROPA PRESS)

Au moins cinq policiers afghans et un agent des renseignements sont morts au cours d’une succession d’attaques menées au cours des 12 dernières heures dans trois provinces du pays et qui s’ajoutent aux 13 membres du personnel de sécurité tués dans une autre attaque dans la province de Herat, selon avoir sources de sécurité informées.

Deux membres des forces de police ont été tués dans une explosion qui a visé un véhicule blindé sur l’autoroute de l’Université de Kaboul dans le district de police de la capitale afghane, blessant trois autres personnes.

Le véhicule appartenait à Mohammad Nabi Bayan, chef adjoint du quartier général de la police de Kaboul pour les questions de sécurité, qui a survécu à l’attaque et est retourné au bureau.

Un autre policier a été tué et deux autres blessés dans une bombe en bordure de route qui a explosé un véhicule de police dans la ville de Pul e Khumri, dans la province de Baghlan.

Par ailleurs, dans la province de Helmand, deux autres policiers qui circulaient dans la ville de Nahr e Siraj sont morts lorsqu’une bombe a explosé au passage de leur véhicule, comme l’a expliqué le membre du conseil provincial, Ataulá Afghan.

En outre, un membre des services de renseignement afghans, Juma Gul, a été tué samedi matin lors d’une attaque perpétrée par des inconnus armés dans la ville de Lashkar Gah dans la province de Helmand, selon une autre source de sécurité du réseau Tolo News.

À tout cela, il faut ajouter la mort d’au moins 13 membres des forces de sécurité afghanes dans l’attaque perpétrée par les talibans à Herat, dans l’ouest du pays. Les policiers se trouvaient à un avant-poste lorsque trois «infiltrés» talibans les ont attaqués et ont volé des armes sur leurs corps, a rapporté le porte-parole du corps, Abdul Ahad Walizada.

La violence demeure une constante en Afghanistan malgré les négociations de paix en cours entre le gouvernement du pays et les talibans.

Ce vendredi, les États-Unis ont achevé le retrait d’une partie de leurs troupes d’Afghanistan, laissant un contingent de 2500 soldats dans le pays asiatique, un niveau record depuis le début de la mission américaine dans la région.