Accueil News International Boeing recommande de suspendre l’utilisation de 777 avions après l’incident d’United Airlines

Boeing recommande de suspendre l’utilisation de 777 avions après l’incident d’United Airlines

Par Jamie Freed et David Shepardson

22 février (.) – Boeing Co a déclaré qu’il recommandait de suspendre l’utilisation de 777 jets avec le même type de moteur que celui qui a jeté des débris au-dessus de Denver au cours du week-end après que les régulateurs américains ont annoncé des inspections supplémentaires et que le Japon a suspendu leur utilisation pendant qu’il étudie de nouvelles actions.

Les actions liées aux moteurs Pratt & Whitney PW4000 sont survenues après qu’un 777 United Airlines a atterri en toute sécurité à Denver samedi après la panne de son moteur droit.

United a déclaré que le lendemain, il rappellerait volontairement et temporairement ses 24 avions actifs, quelques heures avant l’annonce de Boeing.

Boeing a déclaré que 69 des avions étaient en service et 59 en stock, à un moment où les compagnies aériennes ont fermé de nombreux avions en raison de la baisse de la demande associée à la pandémie COVID-19.

Le constructeur a recommandé aux compagnies aériennes de suspendre leurs opérations jusqu’à ce que les autorités de réglementation américaines aient identifié le protocole d’inspection approprié.

Les 777-200 et 777-300 en question sont plus anciens et moins économes en carburant que les modèles plus récents, et la plupart des exploitants les retirent progressivement de leur flotte.

Des images publiées par la police à Broomfield, dans le Colorado, montraient de gros débris d’avion au sol, y compris le capot du moteur de l’avion de 26 ans éparpillé à l’extérieur d’une maison.

Le National Transportation Safety Board (NTSB) a déclaré que son examen initial de l’avion indiquait que la plupart des dommages étaient limités au moteur droit, avec seulement des dommages mineurs à l’avion.

Le ministère japonais des Transports, pour sa part, a ordonné à Japan Airlines Co Ltd (JAL) et ANA Holdings Inc de suspendre l’utilisation des 777 avec des moteurs PW4000 pendant qu’il étudiait s’il fallait prendre d’autres mesures.

Le ministère a déclaré que le 4 décembre 2020, un vol JAL de l’aéroport de Naha à destination de Tokyo est revenu à Naha en raison d’un dysfonctionnement du moteur gauche.

(Rapporté par Jamie Freed à Sydney et David Shepardson à Washington; reportage supplémentaire par Eimi Yamamitsu et Maki Shiraki à Tokyo, Joyce Lee à Séoul et Tim Hepher à Paris; Édité par Sam Holmes et Christopher Cushing; traduit par Michael Susin au personnel de Gdansk)