Accueil News International Bottas prend le relais à Hamilton et décroche la pole position du...

Bottas prend le relais à Hamilton et décroche la pole position du GP de Sakhir

Finn Valtteri Bottas (Mercedes) a réalisé sa cinquième pole position de la saison F1 ce samedi, lors de l’avant-dernier test, le Grand Prix de Sakhir à Bahreïn, profitant de l’absence du champion, son partenaire Lewis Hamilton, positif pour le covid-19.

Bottas sera accompagné en première ligne dimanche par le remplaçant de Hamilton, le Britannique George Russell. Dans le second, le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) et le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari).

– Russell, sentiment doux-amer –

L’équipe qui domine la Formule 1 depuis 2014 a mis ses deux voitures au premier rang pour la 12e fois en 16 courses cette saison lors du test nocturne qui débutera à 20h10 heure locale (17h10 GMT).

Sur une piste d’à peine 3 543 km, parcourue en 53 secondes seulement, la pole s’est jouée entre Bottas, Russell (26 millièmes) et Verstappen (56).

“Ce n’était pas ma meilleure qualification mais je suis content que cela ait été suffisant”, a déclaré Bottas, un jour après une journée de répétitions qu’il a qualifiée de “difficile”.

Russell, habitué à naviguer au fond de la grille dans sa Williams, avait une sensation douce-amère. “C’est frustrant d’être si près (de la pole) mais si on m’avait dit la semaine dernière que je serais dans cette position, j’aurais pensé que c’était une blague”, a déclaré le joueur de 22 ans.

“Première qualification avec Mercedes, deuxième à moins d’un dixième, je ne peux qu’être satisfait”, a-t-il déclaré.

Le grand Russell selon les standards des pilotes (1,86 mètre) a reconnu qu’il n’était pas encore “à l’aise”. “Je suis fatigué, avec des bleus, ce ne sera pas une course facile, mais avec une voiture aussi rapide j’oublierai la douleur”, at-il ajouté.

Le départ sera déterminant pour un pilote qui n’a pas l’habitude de partir des positions avant, notamment avec un jeune loup comme Verstappen, qui aura des pneus plus tendres, donc plus rapides au démarrage.

Le Mexicain Sergio Pérez (Racing Point), le Russe Daniil Kvyat (AlphaTauri), l’Australien Daniel Ricciardo (Renault), l’Espagnol Carlos Sainz Jr (McLaren), le Français Pierre Gasly (AlphaTauri) et le Canadien Lance Stroll (Racing Point) Ils ont complété le Top 10.

Absents de la troisième et dernière partie du classement, lorsque la pole est jouée, le Français Esteban Ocon (Renault), le Thaïlandais Alexander Albon (Red Bull) et le Britannique Lando Norris (McLaren); 11e, 12e et 15e respectivement.

L’autre Ferrari, l’Allemand Sebastian Vettel, était 13e.

Deux pilotes font leurs débuts en Grand Prix ce week-end: le Britannique Jack Aitken avec Williams (18e au classement) et le Brésilien Pietro Fittipaldi avec Haas (20e et dernier).

Ce dernier, petit-fils du champion du monde Emerson, a remplacé Romain Grosjean, blessé dans un terrible accident dimanche dernier, également à Bahreïn.

– Fitipaldi sortira dernier –

Fitipaldi a reçu l’ordre de commencer la course depuis la dernière position sur la grille, pénalisé pour avoir changé divers éléments de son groupe motopropulseur.

Aitken remplace Russell à Williams, recruté mercredi par Mercedes pour remplacer Hamilton, après avoir été testé positif pour le covid-19.

En Formule 2, le titre recherché par Mick Schumacher, le fils de la légende, se jouera dimanche, avant la course de F1.

Déjà promu dans l’élite l’an prochain avec Haas, Schumacher affrontera le dernier tour avec une avance de 14 points. Il partira à la troisième place, supprimant son dernier rival au titre, Callum Ilott, quatrième.

Dans la course de ce samedi, l’Allemand de 21 ans est passé de la 18e à la sixième place.

pel / pm / iga