ROME, 13 ANS (EUROPA PRESS)

La Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements du Vatican a publié une note avec des instructions pour le rite des cendres, qui cette année sera célébrée le 17 février, pour l’adapter aux restrictions sanitaires dues à la pandémie de coronavirus et prévenir la propagation des infections.

Normalement, l’imposition des cendres était effectuée dans l’église, avec les fidèles faisant la queue pour le prêtre avant de mettre la marque de cendre sur son front, pour dire certaines de ces deux phrases: “Repentez-vous et croyez en l’évangile” ou «Tu es poussière et tu deviendras poussière» et achèvera ainsi le rite.

Cependant, cette année, au lieu de le répéter personnellement à chacun, le prêtre ne le dira qu’une seule fois et s’adressera à tout le monde. Ainsi, conformément aux mesures convenues par le préfet de la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements, le Cardinal Robert Sarah, le prêtre doit utiliser du gel pour désinfecter ses mains et avec le masque parfaitement placé, couvrant adéquatement la bouche et le nez. , effectuera le rite des cendres en respectant la distance de sécurité. De cette manière, le prêtre prendra la cendre et la déposera sur la tête, sans l’imposer au front et sans dire un mot.

Le Pape se rend généralement à la Basilique de Santa Sabina à Rome pour la messe le mercredi des Cendres. Le Vatican n’a pas encore confirmé si la pandémie empêchera cet événement, mais en tout cas, il célébrera le mercredi des Cendres d’une manière différente.