image-infobae

Madrid, 1er décembre . .- Dix-neuf équipes, dont les trois Espagnols, deux Italiens, deux Portugais, deux Néerlandais, un Allemand, un Français et un Anglais, peuvent résoudre leur passage en huitièmes de finale de la Ligue Europa, dans la cinquième journée de la phase de groupes qui se termine jeudi.
Villarreal, Real Sociedad et Granada, Milan et Naples, Benfica et Braga, PSV Eindhoven et Feyenoord, et Bayer Leverkusen, Lille, Tottenham, Young Boys, Slavia Prague, Rangers , Maccabi, Anvers, Dinamo Zagreb et Red Star attendent l’obtention du passeport pour les tours de qualification et la progression dans la compétition.
Les aspirants qui comptent suivre la voie menée par Arsenal, Leicester, Hoffenhein et Roma, qui ont assuré la continuité lors de la dernière date du tournoi, à deux matches de la fin de la phase de groupes.
Grenade a l’intention d’élargir encore son histoire. Nouveau venu en Ligue Europa et après avoir traversé les phases précédentes, le représentant espagnol peut assurer son classement jeudi. Le leader du groupe E n’a besoin que d’un point contre le PSV, deuxième, pour atteindre son but bien que son rival veuille aussi la passe menacée par le PAOK, qui visite l’Omonia de Chypre.
La Royal Society fait également des calculs. S’ils battent Rijeka, qui n’a pas encore marqué, à la Reale Arena, et Naples, les leaders du groupe F, battent l’AZ Alkmaar, l’équipe espagnole remportera l’exploit. Le représentant italien regarde également vers le seizième et vise à battre les Néerlandais.
Villarreal domine le groupe I. Visite au turc Sivasspor, troisième et avec des possibilités. Bien que la victoire de l’équipe d’Unai Emery le mènera aux playoffs. Un marqueur que Maccabi veut, en second lieu, qu’il puisse aussi sceller son objectif et qui visite Qarabag.
Il manque une victoire aux Young Boys pour avoir le passeport. L’équipe suisse visite la Roma, l’une de celles déjà classées, tandis que Cluj, qui fait encore le calcul, reçoit la dernière ligne du CSKA Sofía. Molde et Rapid Viena cherchent la place restante dans le groupe B. Arsenal est à égalité. Le représentant norvégien reçoit l’Irlandais Dundalk qui a tout perdu. Rapid joue à Londres.
Le Slavia Prague et le Bayer Leverkusen peuvent quitter le groupe C. Tous deux, à égalité pour la première place, ont battu Nice de six points, qui accueille l’équipe allemande tandis que le Tchèque joue dans son propre champ contre Hapoel Beer Sheva. Une situation similaire existe dans le groupe D où les Rangers et Benfica, même en tête, peuvent assurer leur présence en huitièmes de finale. Ils ont battu Lech Poznan par cinq, qui joue à Lisbonne pendant que les Écossais attendent à Glasgow le Standard de Liège.
Avec Leicester à travers, Braga vise à assurer une place vacante dans le groupe G. Un match nul à Athènes contre l’AEK pourrait leur suffire. Lille et Milan sont proches des qualifications, mais le Sparta Prague est à l’affût. Si Lille bat l’équipe tchèque en France, ils auront la qualification faite et aussi celle de l’équipe italienne s’ils battent le Celtic, dernière ligne à San Siro.
La victoire d’Anvers contre Ludogorets et Tottenham en Autriche contre LASK Linz leur donnera tous les deux un ticket pour les tours de qualification que les leaders du groupe K, le Dinamo Zagreb, ont en vue, s’ils font match nul au moins aux Pays-Bas contre leur poursuiveur, Feyenoord. L’Autrichien Wolfsberger a également des possibilités. Jouez à Moscou.
Hoffenheim étant déjà classé, le Red Star aspire à l’autre endroit. Cela lui sert avec un point lors de la visite du représentant allemand jeudi alors que Gand, qui n’a pas encore marqué, accueille le Slovan Liberec, ce qui n’est pas exclu. Au moins mathématiquement.