Accueil News International Kroger: Certains clients ont été piratés

Kroger: Certains clients ont été piratés

BOSTON (AP) – Kroger Co. a déclaré que des données personnelles, y compris les numéros de sécurité sociale de certains clients de ses pharmacies et cliniques, pourraient avoir été volées après le piratage d’un service de transfert de fichiers tiers.

La chaîne de supermarchés et de pharmacies basée à Cincinnati a déclaré vendredi dans un communiqué qu’elle estimait que moins de 1% de ses clients étaient concernés, en particulier ceux qui utilisent ses services de santé et d’argent, ainsi que certains employés actuels et auparavant, car, apparemment, plusieurs dossiers personnels ont été consultés.

La société a déclaré qu’elle informerait ceux qui pourraient être affectés et offrirait une surveillance gratuite du crédit.

Kroger a noté que le piratage n’a pas affecté les systèmes informatiques des magasins Kroger ou les systèmes ou les données des épiceries, et qu’il n’y a eu jusqu’à présent aucune indication de fraude concernant les données personnelles consultées.

La société, qui compte 2750 épiceries et 2200 pharmacies à travers les États-Unis, a déclaré dimanche, en réponse aux questions de l’Associated Press, qu’une enquête sur l’ampleur du piratage était en cours.

Les informations sur les patients concernés pourraient inclure “les noms, adresses e-mail, numéros de téléphone, adresses, dates de naissance et numéros de sécurité sociale”, ainsi que des informations sur l’assurance maladie, les médicaments sur ordonnance et les antécédents médicaux, a déclaré une porte-parole de Kroger dans un e-mail.

La loi fédérale oblige les organisations qui traitent des informations personnelles sur la santé à signaler tout vol d’informations au ministère de la Santé et des Services sociaux.

Kroger a déclaré qu’il faisait partie des victimes du piratage en décembre d’un produit de transfert de fichiers appelé FTA, développé par Accellion, une société californienne, et qu’il avait été informé de l’incident le 23 janvier, lorsqu’il a cessé d’utiliser ses services. Accellion. Les entreprises utilisent le produit de transfert de fichiers pour partager de grandes quantités de données et de lourdes pièces jointes dans les e-mails.

Accellion compte plus de 3 000 clients dans le monde. Il a déclaré que le produit concerné avait 20 ans et approchait de la fin de sa vie utile. Le 1er février, la société a signalé qu’elle avait corrigé toutes les vulnérabilités connues de l’ALE.