Accueil News International La chambre basse a annoncé qu’elle enverrait lundi l’article de destitution contre...

La chambre basse a annoncé qu’elle enverrait lundi l’article de destitution contre Trump au Sénat

La Chambre des représentants américaine enverra lundi au Sénat l’article de destitution contre le désormais ancien président Donald Trump, comme l’a confirmé le chef de la Chambre haute, Chuck Schumer.

Miami World – Telemundo 51

La Chambre basse a approuvé mercredi de la semaine dernière l’ouverture d’un nouveau procès de destitution contre Trump, cette fois sous l’accusation d ‘”incitation à l’insurrection” pour l’attaque du 6 janvier contre le Capitole.

Le sénateur républicain Mitch McConnell, qui jusqu’à l’investiture de Joe Biden en tant que président était le chef de la majorité, voulait que le processus soit retardé jusqu’à la mi-février.

Il y a quelques jours, dans son discours d’ouverture énergique du débat, la présidente de la Chambre des représentants, la démocrate Nancy Pelosi, a souligné que Trump “doit partir” puisqu’il est “un danger clair et présent”. Trump, comme on le sait, a quitté la Maison Blanche mercredi dernier.

«Nous savons que le président américain a incité cette insurrection, cette rébellion armée contre notre pays commun. Tu dois partir. C’est un danger clair et présent pour la nation que nous aimons tous », a déclaré Pelosi lors de la séance plénière de la Chambre.

De leur côté, la majorité du caucus républicain des législateurs s’est opposée à la mesure au motif que la destitution de Trump ne contribue qu’à attiser les flammes de la «division» dans les temps difficiles que traverse le pays.

«Ce n’est pas la voie si nous voulons retrouver l’unité. Il est temps de chercher la guérison. Arrêtons cette mise en accusation », a répondu Jeff van Drew, un législateur républicain du New Jersey.

Le vote a eu lieu grâce à la majorité démocrate, bien que dix législateurs républicains aient été ajoutés, qui ont reconnu que la performance du président concernant l’attaque contre le Capitole mercredi dernier n’était pas à la hauteur des exigences du bureau du président.

Il a indiqué qu’il ne devrait y avoir ni vandalisme ni transgression de la loi, soulignant que ce n’est pas ce qu’il représente.

La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a signé ce mercredi soir, l’article de destitution contre le président Trump:

“Aujourd’hui, de manière bipartisane, la Chambre a démontré que personne n’est au-dessus des lois, pas même le président des États-Unis” … “Que Donald Trump est un danger clair et présent pour notre pays et que nous honorons à nouveau notre serment de Protégez et défendez la Constitution des États-Unis, alors aidez-nous Dieu »…« Et maintenant, avec tristesse et le cœur brisé pour ce que cela signifie pour notre pays, d’un président qui inciterait à l’insurrection, je vais signer l’article de destitution “.

Le chef de la majorité, Mitch McConnell, a indiqué la semaine dernière que le processus ne commencerait qu’après l’entrée en fonction du président élu Joe Biden.

Désormais, tout indique que l’article de destitution contre Trump, pour «incitation à l’insurrection», sera présenté au Sénat ce lundi.