Accueil News International La Cour européenne des droits de l’homme condamne l’Ukraine pour la répression...

La Cour européenne des droits de l’homme condamne l’Ukraine pour la répression des manifestations

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a condamné jeudi l’Ukraine pour avoir commis de “nombreuses” violations lors de la répression des manifestations sur la place Maidan entre novembre 2013 et février 2014, et a jugé que l’État était “responsable” du meurtre de un manifestant.

“La Cour considère, entre autres, que les autorités ont délibérément infligé des mauvais traitements et que l’Etat est responsable du meurtre d’un manifestant”, a déclaré la Cour européenne dans un communiqué.

Les juges ont conclu à l’unanimité que les autorités “avaient délibérément tenté de perturber les manifestations pacifiques” en recourant à “une violence excessive et des arrestations illégales”.

Ils ont également estimé qu’une grande partie des mauvais traitements détectés, qui équivalaient parfois à de la «torture», avait été infligée dans le cadre d’une «stratégie délibérée des autorités».

Les manifestations ont mobilisé jusqu’à 800 000 personnes et ont conduit à la destitution du président Víktor Ianoukovitch et à plusieurs changements constitutionnels.

Face à la mobilisation populaire, le gouvernement ukrainien avait envoyé “des milliers de policiers et de militaires”, a précisé le tribunal, qui rappelle que ces événements avaient fait “plus de 100 morts et des milliers de blessés”.

Le tribunal a condamné l’Ukraine à payer aux 38 plaignants des sommes comprises entre 1 200 et 30 000 euros (1 500 et 36 000 dollars) pour dommages moraux et matériels.

apz / maj / meb / mer