Accueil News International La plupart des Italiens soutiennent le gouvernement de Conte et Renzi tombe...

La plupart des Italiens soutiennent le gouvernement de Conte et Renzi tombe dans les sondages

EFE / EPA / Riccardo Antimiani / Archives . / EPA / Riccardo Antimiani / Archives

Rome, 16 janvier . .- 43% des Italiens souhaitent que le gouvernement de Giuseppe Conte continue après la crise ouverte après le départ de la coalition du parti Italia Viva, dirigée par Matteo Renzi, qui est sanctionné pour cette décision par le des sondages, comme celui publié ce samedi dans le journal Corriere della Sera.
La majorité des Italiens estiment que le gouvernement Conte doit continuer. 43% croient en l’exécutif dirigé par l’actuel Premier ministre, 36% pensent qu’il a pris fin et 21% n’ont pas d’opinion, indique le journal.
L’étude, réalisée par l’institut Nando Pagnoncelli, indique que la décision de Renzi lui coûterait une baisse de 0,6 point de pourcentage dans les sondages et se retrouverait avec 2,4% d’intentions de vote.
Lors des prochaines élections, si le parti de Renzi n’apparaît pas en coalition avec d’autres forces politiques, il sera exclu du Parlement car il ne dépasse pas 3%.
Suite à la décision de Renzi de destituer les deux ministres de son parti de l’exécutif, Conte a communiqué au président de la République, Sergio Mattarella, son intention de se soumettre à une question de confiance au Parlement pour voir s’il a une nouvelle majorité à gouverner.
L’intention de Conte, selon les médias, est de rechercher un soutien dans les domaines centristes sans compter définitivement sur Italia Viva.
“Avez-vous compris la démarche du leader d’Italia Viva?”, Était l’une des questions de l’enquête à laquelle 42% des Italiens ont répondu qu’ils ne comprenaient pas les raisons de la crise politique; 45% oui et 13% n’ont pas répondu.
Cependant, parmi ceux qui ont compris et ceux qui n’ont pas compris, une information claire émerge: 44% des citoyens estiment que la crise est due à «la volonté de Renzi de poursuivre leurs intérêts personnels ou politiques» et seulement 16 % croient aux questions de mérite soulevées par le dirigeant d’Italia Viva.
Alors qu’Italia Viva tombe dans les sondages, la Ligue de Matteo Salvini est en tête des préférences, avec 23,1%, mais c’est la valeur la plus basse depuis les élections européennes.
Le Parti démocrate (PD) est confirmé à la deuxième place, mais retombe en dessous de 20 points, s’arrêtant à 19,9%; Il est suivi du Mouvement 5 étoiles (M5S) avec 16,3% tandis que le parti de Giorgia Meloni, Frères d’Italie, reste à 15%.
La dernière enquête certifie la reprise de Forza Italia de Silvio Berlusconi, qui depuis cet été a augmenté de près de quatre points et s’établit à 10,2%.
En revanche, 49% des Italiens saluent le travail du gouvernement et il en va de même avec le taux d’approbation du Premier ministre qui se situe à 56%, bien que presque dix points de moins qu’en juillet, mais avec un point moins qu’en décembre.