Avec le soutien de ses supporters dans les tribunes, le club de Wuhan Zall a échappé dimanche à la relégation en deuxième division chinoise, mettant ainsi fin à une année difficile pour l’équipe basée à l’épicentre de la pandémie de coronavirus.

Devant les 2000 supporters qui s’étaient rendus à Suzhou pour le match retour du barrage contre Zhejiang Energy Greentown, Wuhan s’est imposé (1-0) après un match nul (2-2) au match aller.

Comme un clin d’œil à l’histoire, le but gagnant a été marqué par le capitaine Li Hang, né à Wuhan. “Je suis heureux que nous ayons atteint notre objectif. Nous avons survécu”, a déclaré Li.

La saison se termine de la meilleure des manières pour Wuhan Zall et ses fans après une année difficile.

En janvier dernier, lorsque la mégalopole de onze millions d’habitants est devenue la première ville au monde à appliquer un lockdown, l’équipe s’est retrouvée bloquée en Espagne, où elle organisait un rassemblement de pré-saison.

De retour en Chine en mars, les joueurs ont ensuite été mis en quarantaine dans le sud du pays avant de pouvoir rentrer à Wuhan après 104 jours d’exil.

Le championnat a débuté en juillet avec cinq mois de retard en raison de la pandémie. Après un début de saison à huis clos, un petit nombre de fans ont de nouveau été autorisés à se rendre dans les stades en septembre, à condition qu’ils aient été testés négatifs pour le covid-19.

pst / dif / psr