Accueil News International Le Panama entame une timide réouverture après une amélioration des chiffres du...

Le Panama entame une timide réouverture après une amélioration des chiffres du Covid-19

À Panama et dans les environs, les restrictions avaient déjà commencé à être levées grâce à un calendrier progressif qui durera jusqu'au 15 mars.  EFE / Bienvenue Velasco / Archives À Panama et dans les environs, les restrictions avaient déjà commencé à être levées grâce à un calendrier progressif qui durera jusqu’au 15 mars. . / Bienvenue Velasco / Archives

Panama, 26 janvier . .- Le Panama, qui cumule 5 137 décès dus au covid-19 et 313 834 cas positifs ce mardi, se prépare pour une nouvelle et timide ouverture après une amélioration des chiffres ces dernières semaines en raison des restrictions actuelles.
Le ministre panaméen de la Santé, Luis Francisco Sucre, a expliqué aujourd’hui que la levée progressive des restrictions sera effective à partir du 1er février dans la province centrale de Herrera et au Panama, où se trouve la capitale, et celle contiguë de Panama Ouest.
À Herrera, la quarantaine qui régit du lundi au vendredi prendra fin et vous pourrez vous rendre dans les rivières, les plages et les spas, bien que le confinement total des samedis et dimanches se poursuivra, tandis que la réouverture progressive du commerce de détail commencera en ligne et par livraison à domicile.
La construction et l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement de cette industrie, ainsi que les services administratifs et généraux, professionnels, techniques et à domicile, les lieux de culte avec une capacité de 25%, les sports de plein air sans contact physique et le commerce de détail. .
Les restrictions liées au sexe pour les achats dans les magasins de détail demeurent, tandis que les banques ne serviront sans distinction que le vendredi, comme dans la capitale.
Au Panama et au Panama Oeste, qui ont la plus forte incidence de cas de covid, à partir du 1er février, les magasins de détail pourront ouvrir leurs portes en personne, ainsi que les salons de beauté et les salons de coiffure, a déclaré Sucre.
Depuis deux semaines, des quarantaines sont appliquées dans les provinces panaméennes de Coclé, Veraguas, Los Santos et Herrera, et il y a quelques jours à Darién, à la frontière de la Colombie, après un rebond de la pandémie.
À Panama City et ses environs, les restrictions avaient déjà commencé à être levées grâce à un calendrier progressif qui durera jusqu’au 15 mars, après que le fort rebond de la pandémie depuis novembre dernier a diminué en intensité.
Les autorités ont souligné aujourd’hui que la courbe épidémiologique a commencé à se stabiliser et que le Rt ou indice national de reproduction effective est tombé à 0,78.
Le Panama a commencé sa campagne de vaccination contre le covid-19 mercredi dernier après avoir reçu sa première livraison de vaccins Pfizer / BioNtech avec 12 840 doses, une quantité réduite en raison de problèmes de production de la société pharmaceutique, car 40 000 unités étaient attendues.
La vaccination a été développée sous de vives critiques de la part des entités médicales pour des irrégularités dans le processus. L’objectif de vacciné avec la première dose a déjà été atteint, avec un total de 6.400 inoculés, la même quantité à laquelle il était prévu d’appliquer la deuxième dose.
Cependant, Sucre a confirmé aujourd’hui que «de manière responsable», la décision a été prise de continuer à vacciner le personnel de santé qui s’occupe des patients atteints de covid-19.
Le ministère de la Santé (Minsa) a cité des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui indiquent que l’intervalle entre la première et la deuxième dose du vaccin Pfizer «peut être prolongé à 42 jours (6 semaines).
A ce jour, le nombre de vaccinés dans la première dose atteint 7 967, selon la carte de vaccination interactive de l’Autorité pour l’Innovation Gouvernementale (AIG).
LE RAPPORT ÉPIDÉMIOLOGIQUE
La Minsa a rapporté que ce mardi il y avait eu 35 décès dus au covid-19, un chiffre qui se met à jour avec 4 autres des dates précédentes, ainsi que 1676 nouveaux cas positifs, pour un total cumulé de 5137 décès et 313834 infections confirmées en plus de 10 mois pandémie.
Il y a 2 698 hospitalisés, dont 2 452 dans le service et 246 dans les unités de soins intensifs (USI), tandis que 42 504 restent à domicile avec des symptômes bénins et 504 dans des hôtels qui fonctionnent provisoirement comme des hôpitaux.
Au cours des dernières 24 heures, 10790 tests ont été appliqués pour détecter le nouveau coronavirus, ce qui a donné une positivité de 15,5%. Le Panama a appliqué un total cumulatif de 1 629 815 tests.
Au Panama, le taux de mortalité par covid est de 1,6%, l’un des plus bas de la région. .
fa / av / ares