Dans l'image, le président du Comité olympique chilien (COCh), Miguel Angel Mujica.  EFE / Alberto Vald s / Archives Dans l’image, le président du Comité olympique chilien (COCh), Miguel Angel Mujica. . / Alberto Vald s / Archives

Santiago du Chili, 21 novembre . .- Le Comité olympique chilien a réélu samedi son président actuel, Miguel Ángel Mujica, pour diriger la société pendant les quatre prochaines années.
Tenue en personne au centre d’entraînement olympique situé à Santiago, suite à toutes les mesures sanitaires visant à prévenir les infections à coronavirus, l’élection a eu la participation des 54 fédérations sportives autorisées à voter.
Mujica a fait appel à son expérience à la tête de fédérations sportives et sa liste a obtenu 43 voix au total, projetant le travail du conseil d’administration qu’il a assumé en 2016.
De l’avis du leader, le triomphe de la direction du Comité olympique chilien “donne la tranquillité d’esprit” car “il reconnaît le travail qui a été accompli au cours de ces trois années”.
“Maintenant, nous devons commencer à réfléchir aux quatre prochaines années”, a déclaré Mujica, qui a souligné le soutien reçu comme “un symbole d’union”.
“Ces quatre années seront la continuation de tout le bien que nous faisons”, a-t-il ajouté.
La liste de Mujica a prévalu sur le projet présenté par le président de la Fédération chilienne de volleyball, José Pino, qui a critiqué le peu de temps alloué à la campagne et la notoriété médiatique du vainqueur.