Accueil News International Le Venezuela enregistre 350 nouveaux cas de covid-19 et atteint 133927 infections

Le Venezuela enregistre 350 nouveaux cas de covid-19 et atteint 133927 infections

Un homme marche dans une rue lors du redémarrage de la quarantaine radicale imposée par le gouvernement du Venezuela pour empêcher la propagation du Covid-19, le 4 janvier 2021, à Caracas (Venezuela).  EFE / Rayner Peña R / Fichier Un homme marche dans une rue lors du redémarrage de la quarantaine radicale imposée par le gouvernement du Venezuela pour empêcher la propagation du Covid-19, le 4 janvier 2021, à Caracas (Venezuela). . / Rayner Peña R / Fichier

Caracas, 16 février . .- Le Venezuela a enregistré 350 nouveaux cas de covid-19 au cours des dernières 24 heures, de sorte que le nombre total d’infections dues à cette maladie a atteint 133927 depuis le début de la pandémie dans le pays des Caraïbes, le vice-président exécutif, Delcy Rodríguez, a rapporté mardi.
“La Commission présidentielle pour la prévention et le contrôle du COVID 19 informe le pays qu’au cours des dernières 24 heures, un total de 350 nouvelles infections ont été détectées”, a déclaré Rodríguez dans un message sur le réseau social Twitter.
Il a expliqué que parmi ces cas, neuf concernaient des personnes originaires du Panama, de la République dominicaine, du Chili et du Mexique, tandis que le reste était survenu par contact local sur le territoire vénézuélien.
En ce sens, il a rapporté que les deux États avec le plus grand nombre de cas ce mardi étaient le district de la capitale avec 92 infections et son voisin Miranda (centre) avec 80.
Le reste des États n’a pas fourni de détails.
Il a également indiqué qu’au cours des dernières heures, sept personnes sont mortes de la maladie, tous des hommes âgés de 42, 49, 50, 68, 72, 75 et 75 ans, portant le nombre total de décès à 1 292 depuis le début de la pandémie.
Le Venezuela applique une méthode d’assouplissement de la quarantaine depuis des mois, avec sept jours de confinement suivis de sept autres d’ouverture partielle, afin de donner du dynamisme à une économie en difficulté.
L’administration Nicolás Maduro a décidé de prolonger la détente correspondant à la semaine dernière jusqu’à demain afin que les citoyens puissent profiter des vacances de carnaval.
L’opposition a critiqué le fait que le gouvernement Maduro promeuve la célébration des carnavals et l’a décrite comme un acte “imprudent”.
Rodríguez a demandé aujourd’hui aux citoyens de “se conformer aux protocoles de protection de la santé” et de “responsabilité maximale”.