ENGLEWOOD, Colorado, USA (AP) – John Elway a choisi l’ancien cadre des Vikings, George Paton, pour lui succéder au poste de directeur général des Broncos.

Elway a annoncé l’embauche mercredi, un jour après la visite de Paton au siège de l’équipe, où le trophée du Super Bowl L ressemble à un hommage à une époque lointaine, alors que la franchise traverse une sécheresse de cinq ans sans progrès. aux playoffs.

Paton, qui a conclu un contrat de six ans, a passé les 14 dernières saisons aux côtés de Rick Spielman, directeur général du Minnesota. Dans les six campagnes les plus récentes, il avait occupé le poste de directeur général adjoint.

Depuis 2018, il était également vice-président du personnel sportif de l’équipe.

“C’est un honneur d’être nommé directeur général d’une franchise emblématique avec une tradition de remporter des championnats, comme les Denver Broncos”, a déclaré Paton dans un communiqué. “Cette organisation a de grandes ressources, des gens formidables, un noyau de joueurs jeunes et talentueux, ainsi qu’un personnel exceptionnel d’entraîneurs.”

Paton sera en charge du repêchage, de l’agence gratuite et de la paie.

De la direction, Elway a conduit Denver à un record de 96-74, avec cinq titres de la Division Ouest, deux championnats de la Conférence américaine et le troisième titre du Super Bowl dans l’histoire de la franchise. Les deux autres ont été remportés par Elway lui-même, en tant que quart-arrière du Hall of Famer.

Une grande partie du succès est venu dans les cinq premières années du mandat d’Elway. Il a ensuite eu Peyton Manning, qui a joué la deuxième partie de sa carrière exceptionnelle à Denver.

Sous Manning, les Broncos avaient une fiche de 55-17 en quatre saisons, culminant par une victoire contre la Caroline au Super Bowl L.

Manning a pris sa retraite un mois plus tard et les Broncos n’étaient plus jamais les mêmes.

Ils n’ont remporté que 32 matchs sur 80, ont connu quatre saisons négatives pour la première fois en un demi-siècle et ont aligné 10 quarts de départ différents. Ils ont également eu cinq coordonnateurs offensifs et trois entraîneurs.

Le 4 janvier, Elway a annoncé qu’il démissionnait de ses fonctions de directeur général, bien qu’il resterait président des opérations sportives. Dans ce rôle, il superviserait l’entraîneur Vic Fangio et le nouveau directeur général.