Accueil News International Les entreprises industrielles chinoises ont gagné 4,1% de plus en 2020

Les entreprises industrielles chinoises ont gagné 4,1% de plus en 2020

Photographie montrant une femme travaillant dans une usine d'ampoules à Suining, Chine.  EFE / ZHONG MIN / Archives Photographie montrant une femme travaillant dans une usine d’ampoules à Suining, Chine. . / ZHONG MIN / Archives

Pékin, 27 janvier . .- Les bénéfices des principales entreprises industrielles chinoises ont augmenté de 4,1% d’une année sur l’autre en 2020, selon les données publiées ce mercredi par l’Office national de la statistique (ONE), contrairement à la baisse de 3 , 3% inscrits en 2019.
ONE a rapporté aujourd’hui que les revenus de l’année dernière ont atteint 6,4 billions de yuans (990,666 millions de dollars, 814,679 millions d’euros).
Les données mensuelles de décembre ont également été publiées, montrant une hausse de 20,1% d’une année sur l’autre, selon la même source.
Pour l’élaboration de cet indicateur, l’ONE ne prend en compte que les entreprises industrielles dont le chiffre d’affaires annuel est supérieur à 20 millions de yuans (3,09 millions de dollars, 2,54 millions d’euros).
En termes annuels, les bénéfices des entreprises privées ont augmenté de 3,1% en 2020, tandis que ceux des entreprises publiques ont chuté de 2,9%.
En 2020, 26 des 41 secteurs répertoriés par l’ONE ont enregistré une augmentation de leurs bénéfices par rapport à l’année précédente, tandis que les 15 autres ont réduit leurs bénéfices.
Du côté positif, les entreprises dédiées à la fabrication d’équipements spéciaux et à l’informatique, celles qui fabriquent des produits chimiques ou les industries du textile et de l’automobile ont sensiblement augmenté leurs revenus.
Du côté négatif, les chutes dans les industries d’extraction de pétrole et de gaz, ainsi que dans le traitement du pétrole, du charbon et d’autres combustibles, ou dans la fusion et le laminage de métaux ferrugineux se démarquent.
L’ONE a également révélé qu’en 2020, les actifs des entreprises industrielles ont augmenté de 6,7% d’une année sur l’autre à 126,76 billions de yuans (19,62 billions de dollars, 16,13 billions d’euros), tandis que les passifs ont fait de même de 6,1%, à 71,06 billions de yuans ( 11 trillions de dollars, 9,04 trillions d’euros).
Le taux d’endettement des entreprises industrielles a baissé, selon l’agence, de 0,3 point de pourcentage en fin d’année de 56,1%.
Le statisticien de l’ONE Zhu Hong a indiqué que, malgré la «situation internationale grave et complexe, le pays a obtenu des résultats dans le contrôle de la pandémie de covid, qui a garanti son développement économique et social».
“Le cycle industriel a mûri, la demande du marché continue de s’améliorer et les bénéfices industriels continuent d’augmenter. La Chine est passée de la baisse dans ces domaines au début de l’année (2020) à finir de croître à la fin de l’année”, a-t-il déclaré.
En 2020 marquée par la récession mondiale provoquée par le covid, l’économie chinoise a été l’une des rares à résister et a progressé de 2,3% grâce à la maîtrise des infections, à la demande internationale de produits de santé liée à la pandémie ou aux politiques de relance tirées par les autorités.
Si les prévisions mondiales se réalisent, les données confirmeraient la Chine comme l’une des rares économies mondiales à enregistrer une expansion économique en 2020 et, surtout, comme la seule des puissances à le faire.