Accueil News International Les manifestants anti-fascistes créent le chaos à Tacoma

Les manifestants anti-fascistes créent le chaos à Tacoma

Plus de 200 manifestants de groupes anti-fascistes ont violemment protesté à Tacoma, Washington.

Monde de Miami/Le journal

Pendant plusieurs jours, les manifestants ont protesté contre la police et l’Agence de contrôle de l’immigration et des douanes (ICE) et d’autres groupes d’application de la loi.

Certaines de ces manifestations ont eu lieu à Portland, mais à Tacoma, les manifestants ont brisé les fenêtres des immeubles et incendié les rues dimanche.

Les manifestants ont déclenché au moins deux incendies dans la région à l’aide d’une barricade, notamment en allumant un drapeau américain.

Certains de ses slogans dans diverses manifestations vont à l’encontre du président Joe Biden et des lois sur l’immigration.

Le News Tribune a rapporté qu’un camion de pompiers a traversé l’intersection où se déroulait la manifestation et a brièvement interrompu le rassemblement, mais à peine passé et les manifestants se sont regroupés.

La porte-parole de la police de Tacoma, Wendy Haddow, a déclaré que seules deux personnes avaient été arrêtées pour avoir tenté de crocheter une serrure sur un toit à proximité, mais elle a indiqué s’il y avait eu des arrestations pour dommages.

Cependant, la maire de la ville, Victoria Woodards, n’a pas parlé des opérations contre les manifestants, mais a déclaré qu’elle soutenait des manifestations pacifiques.