Accueil News International Les plans infâmes de Juan Patron Sánchez, le “H-2”, le chef criminel...

Les plans infâmes de Juan Patron Sánchez, le “H-2”, le chef criminel lié à Salvador Cienfuegos: mettre fin au “Mencho” et au CJNG

image-infobae

Il Cartel H-2 —Excision du Beltrán Leyva—, prétendument protégée par le général Salvador Cienfuegos Zepeda, avait parmi ses buts les plus infâmes de mettre fin Nemesio Oseguera Cervantes, le “Mencho” et son organisation criminelle, le Cartel de nouvelle génération de Jalisco (CJNG).

Dans un dossier de la United States Anti-Drug Agency (DEA), révélé ce vendredi par le ministère des Affaires étrangères (SRE) du Mexique, plus de 700 documents comprennent des messages de téléphonie mobile, interceptés entre 2015 et 2017, dans lesquels Vraisemblablement, l’ancien secrétaire à la Défense nationale sous le gouvernement de Enrique Peña Nieto (2012-2018), le chef de Cartel H-2, Juan Francisco Patron Sánchez et son opérateur Daniel Isaac Silva Gárate, le «H-9».

Selon les transcriptions de la DEA, dans le message ID: 1229976740, il y a une conversation entre les criminels. Dans les textes, Silva Gárate est identifiée comme “Samanta” et Patron Sánchez comme “Spartacus”.

De: Samantha

Pour: Spartacus

message: “Aidez-nous ici dans le sud de Nayarit à sortir les menchos et à être plus calme par nous-mêmes”

Dans un autre message avec le numéro 1229976743, la conversation se poursuit:

De: Samantha

Pour: Spartacus

message: “Tenant des fleurs, j’ai un accord avec le gouvernement de l’État selon lequel nous ne laissons plus personne entrer.”

Message intercepté no. 1229976746

De: Samantha

Pour: Spartacus

message: “Je pourrais lui remettre l’épingle Flores.”

PLUS SUR CE SUJET:

La nuit où le “H9” a rencontré Salvador Cienfuegos

La trahison présumée au sein du cartel H-2 que la FGR a utilisée pour défendre Cienfuegos

De l’arrestation pour trafic de drogue aux États-Unis à la scandaleuse disculpation au Mexique: le cas Cienfuegos pas à pas