restaurants covid (Photo: Cuartoscuro) restaurants covid (Photo: Cuartoscuro)

Avec l’objectif de relancer l’économie en toute sécurité face à l’urgence sanitaire due au rebond des infections à coronavirus (COVID-19[feminine), les autorités du Mexico a organisé mercredi soir une table de travail virtuelle avec les restaurateurs.

À la fin de la réunion, le Gouvernement de Mexico a indiqué dans une déclaration que Sa réouverture est envisagée à partir du lundi 18 janvier prochain, dans le cadre de mesures sanitaires strictes. Cette annonce serait officialisée ce vendredi 15.

«Parmi les accords, il a été établi tenir des tables de travail permanentes tous les mercredis pour revoir les protocoles d’action de réouverture, progressivement et progressivement, par rapport au comportement du feu épidémiologique à Mexico », lit-on dans le document.

Le gouvernement a souligné que dans la nouvelle réouverture des restaurateurs doit demander aux clients d’enregistrer leur séjour à l’aide du code QR pour suivre les éventuels cas de contagion et effectuer un échantillonnage hebdomadaire des employés avec Tests PCR COVID-19.

Les clients s'inscrivent avant d'entrer dans le restaurant Comedor de los Milagros, dans le quartier Roma (Photo: Reuters) Les clients s’inscrivent avant d’entrer dans le restaurant Comedor de los Milagros, dans le quartier Roma (Photo: .)

Il a également été annoncé que la guilde de la nourriture vous ne paierez pas la taxe sur la masse salariale en janvier (ISN), montant qui s’additionne 20 millions de pesos, et bénéficiera de 100000 soutiens directs pour 2, 200 pesos aux employés du secteur, pour un montant de 220 millions de pesos.

Les chefs des secrétariats gouvernementaux étaient présents à la réunion virtuelle, José Alfonso Suárez del Real et Aguilera; du développement économique (Sedeco), Fadlala Akabani Hneide; Tourisme (Sectur), Carlos Mackinlay Grohmann; de l’Agence numérique pour l’innovation publique (ADIP), José Antonio Peña Merino; le président du Conseil citoyen pour la sécurité et la justice, Salvador Guerrero Chypres, et des représentants du secteur de la restauration.

De même, les maires de Benito Juárez, Santiago Taboada; de Cuauhtémoc, Nestor Nunez; de Cuajimalpa, Adrian Rubalcava; par Miguel Hidalgo, Victor Hugo Romo; et Venustiano Carranza, Julio César Moreno.

Dans une interview pour Milenio TV, Francisco Fernandez, président de la Chambre nationale de la restauration et de l’agroalimentaire (CANIRAC), a confirmé la date de réouverture, mais a indiqué que les protocoles et mesures sanitaires sont toujours en cours d’analyse.

Depuis lundi 11 janvier dernier, des travailleurs de divers restaurants de la capitale et de l’État du Mexique ont manifesté dans les rues sous le slogan #AbrimosOMorimos, pour protester contre la fermeture des activités pour une semaine de plus de leurs locaux, ce qui dans un l’avenir, selon eux, conduirait à la faillite.

Plus d’informations en développement.