Accueil News International Liga MX: Mazatlán ferme les portes du Kraken au public au milieu...

Liga MX: Mazatlán ferme les portes du Kraken au public au milieu d’une augmentation des infections à Sinaloa

Le Mazatlán FC a annoncé qu'il fermerait à nouveau les portes de son stade au public, sans toutefois clarifier la raison de la mesure (Photo: Mazatlán FC) Le Mazatlán FC a annoncé qu’il fermerait à nouveau les portes de son stade au public, sans toutefois clarifier la raison de la mesure (Photo: Mazatlán FC)

La situation compliquée que traverse le Mexique en raison de épidémie de COVID-19[feminine cela a de nouveau affecté le football aztèque. Maintenant, Mazatlán FC a annoncé qu’il fermerait à nouveau les portes de son stade au public, bien qu’ils n’aient pas précisé la raison de la mesure.

“Notre groupe de La troisième journée contre le Club Santos se jouera à huis clos au Kraken. Dans les prochains jours, nous donnerons des informations à nos artilleurs fondateurs », a indiqué le club dans ses comptes officiels sur les réseaux sociaux ce jeudi.

Il vaut la peine de se rappeler que l’équipe Mazatlan accueillera Santos Laguna ce vendredi 22 janvier à 21h30 (heure du centre du Mexique). Le terrain sera celui du stade Mazatlán et sera diffusé sur le réseau TV Azteca.

Cela se produit après Le premier jour, ils pouvaient jouer le match contre Necaxa avec leurs fans. L’équipe avait obtenu l’autorisation du Ligue MX, ainsi que les autorités étatiques et sanitaires, après que l’identité ait été allumée à un feu jaune (risque modéré de contagion).

L'équipe Mazatlán accueillera Santos Laguna ce vendredi 22 janvier au stade Mazatlán (Photo: Twitter / @MazatlanFC) L’équipe Mazatlán accueillera Santos Laguna ce vendredi 22 janvier au stade Mazatlán (Photo: Twitter / @MazatlanFC)

Cependant, cette semaine Sinaloa a présenté une augmentation alarmante des infections à coronavirus. Par conséquent, les communes d’Ahome, Guasave et Culiacán sont revenues au feu rouge (risque élevé d’infections).

Selon le rapport de ce mercredi, le secrétariat à la santé de l’entité a signalé qu’il y avait 104 cas de COVID-19, dont 52 à Culiacán. Avec lui, l’état a atteint le chiffre de 28.185 cas positifs cumulés et 4 435 décès dus au virus.

Il panorama national Ce n’est pas non plus encourageant depuis quelques mois. Selon le rapport de ce jeudi, le ministère fédéral de la Santé (SSa) ajoute officiellement 146174 décès par coronavirus et 1 711 283 cas confirmés accumulé.

Au sein de la Ligue MX, un scandale a été déclenché par une épidémie de COVID-19 (Photo: Miguel Sierra / EFE) Au sein de la Ligue MX, un scandale a été déclenché par une épidémie de COVID-19 (Photo: Miguel Sierra / .)

À la fois, au sein de la Ligue MX, un scandale a été déclenché pour une épidémie de COVID-19 dans l’un des clubs. Ce lundi, Rayados de Monterrey a rapporté que plusieurs de ses joueurs présentaient des symptômes après le match au stade Azteca contre América.

Ce mercredi, ils ont annoncé qu’il y avait 19 personnes infectées par COVID-19 et 11 d’entre elles étaient des joueurs de football de la première équipe. Par conséquent, en coordination avec Liga MX, ils ont reporté leurs deux prochains matches.

Suite à cette situation, L’Amérique a exprimé son mécontentement ce mercredi sur la situation que Rayados vit avec son épidémie de COVID-19 dans la première équipe de Liga MX. En effet, plusieurs de ses joueurs ont présenté des symptômes après la rencontre qu’ils ont tenue samedi dernier.

Liga MX a souligné que ce jeudi, chaque équipe doit effectuer des tests de détection de virus tous les 10 jours (Photo: Courtesy / Club Tijuana) Liga MX a souligné que ce jeudi, chaque équipe doit effectuer des tests de détection de virus tous les 10 jours (Photo: Courtesy / Club Tijuana)

Las Águilas a rapporté que “Il y a eu des symptômes liés au virus parmi les joueurs”. Pour cette raison, compte tenu des 19 points positifs de La Pandilla, il a isolé les footballeurs sous surveillance médicale.

Dans une guerre de communiqués, Rayados a répondu à l’Amérique et a assuré qu’il respectait tous les protocoles de santé établis. «Notre club a respecté tous les protocoles en temps opportun. santé et compétition mis en place par la Liga MX et les autorités sanitaires », ont-ils indiqué.

Le lendemain, ce jeudi, les azulcrémas ont rapporté qu’un membre du staff technique, deux staffs et trois joueurs ont été testés positifs à COVID-19. Parmi eux se trouve le gardien Guillermo Ochoa, qui a reconnu avoir des symptômes liés au virus.

Cela a causé un changement dans la logistique du protocole de Liga MX. L’agence a précisé que ce jeudi chaque équipe doit faire dépistage de virus tous les 10 jours et pas tous les 15 jours comme au début du semestre.

EN SAVOIR PLUS SUR D’AUTRES SUJETS

“J’ai honte”: Tito Villa a explosé contre Jonathan Rodríguez pour indiscipline à Cruz Azul

Diego Cocca voit Tigres comme une motivation pour mettre fin aux mauvais résultats de l’Atlas

Alex Castro a été victime du «nettoyage» à Cruz Azul et a signé avec l’Atlético Nacional de Colombia

Épidémie de coronavirus au Club América: Memo Ochoa, Nicolás Benedetti et Richard Sánchez testés positifs