EFE / EPA / FILIP SINGER / Archive . / EPA / FILIP SINGER / Archive

Melbourne (Australie), 22 novembre . .- L’Open d’Australie, premier Grand Chelem de la saison, pourrait être reporté quelques mois après le gouvernement de Victoria, l’État dans lequel se trouve la ville hôte de l’événement, Melbourne. annoncera que les joueurs et leurs équipes ne pourront pas entrer dans le pays avant le 1er janvier.
Cette situation laisserait les joueurs pratiquement sans options pour préparer dans des conditions le premier “ grand chelem ” de la saison puisqu’ils seront contraints de terminer une quarantaine de quatorze jours une fois qu’ils entreront dans le pays.
“Nous établirons la date exacte de l’événement, mais ce n’est pas encore clair”, a expliqué Daniel Andrews, Premier ministre de l’Etat de Victoria.
Andrews a ajouté qu’il était convaincu que le premier grand de la saison de tennis puisse avoir lieu au cours de la première partie de 2021 et a conseillé d’ignorer les rumeurs spécifiant une date exacte pour la célébration dudit tournoi.
“Ce n’est pas si facile d’avoir des milliers d’athlètes et de nombreuses autres personnes qui les soutiennent, ainsi que les médias, qui viennent ici pour ce type d’événement”, a ajouté le plus haut représentant de l’Etat.
Dan Andrews a adopté une position plus prudente tout au long des mois d’octobre et de novembre concernant les déclarations pleines d’espoir de Craig Tile, président de Tennis Australia, expliquant à tout moment que l’organisation de l’événement pour le mois de janvier n’était pas encore confirmée.
L’État de Victoria lui-même avait été le lieu désigné par Tiley lui-même pour organiser tous les tournois préparatoires du premier “ grand chelem ”, dont les dates sont également ébranlées après l’annonce du gouvernement de l’État.