MADRID, 12 janvier (.) – Les autorités se sont efforcées mardi de dégager la glace et les arbres tombés des rues de Madrid après le passage de la tempête Filomena, qui a fait des ravages dans la majeure partie du pays, alors que les températures L’Espagne a enregistré des creux historiques.

Dans la capitale, l’une des zones les plus touchées par la neige, un taxi ou une voiture de police a été aperçu sporadiquement mardi matin, rien de semblable au trafic habituel, et seulement 28 des plus de 200 lignes de bus de Madrid ils fonctionnaient, suscitant les critiques de certains résidents.

“Vous, à Madrid, n’êtes pas préparé à cela”, a déclaré Demetrio, un Ukrainien vivant à Madrid, qui n’a pas donné son nom de famille. “S’il y a de la neige, il faut la déneiger le lendemain. Vous êtes doué pour tout, mais vous manquez d’expérience.”

Le département régional de l’environnement a signalé que quelque 150000 arbres dans les rues de la ville ont été abattus par la tempête Filomena, qui a déversé 50 centimètres de neige sur la capitale, coupant les lignes d’approvisionnement et les connexions de transport et laissant certaines supermarchés vides.

Bien que Madrid gèle régulièrement en hiver, les habitants n’étaient pas préparés à l’ampleur de la tempête.

“Dans ma maison, les tuyaux sont gelés, donc nous n’avons pas d’eau (…) c’est fou”, a déclaré Amaia Huerta, 29 ans, une travailleuse des médias.

Lundi après-midi, le service de train interurbain avait repris et l’aéroport de Barajas était presque revenu à fonctionner à 100% de sa capacité. La chaîne de supermarchés DIA a tweeté mardi que l’accès à ses entrepôts avait été rétabli et qu’elle travaillait à réapprovisionner ses magasins.

Lorsque la neige s’est transformée en glace à des températures qui ont atteint -10 degrés Celsius pendant la nuit, les services d’urgence ont mis en garde contre une augmentation des blessures causées par des chutes.

Un porte-parole de l’hôpital Gregorio Marañón, l’un des plus grands de Madrid, a déclaré que 37% des patients admis aux urgences au cours des dernières 24 heures avaient subi des traumatismes, contre une moyenne de 12% -15 %.

En dehors de Madrid, les températures ont encore baissé du jour au lendemain. Le plus bas d’Espagne, -25,4 ° C, a été enregistré dans la province de Teruel.

“C’est peut-être l’une des nuits les plus froides de notre pays depuis de nombreuses décennies”, a déclaré l’agence météorologique nationale AEMET.

(Information par Emma Pinedo, Belén Carreño, Elena Rodríguez, Guillermo Rodriguez; écrite par Nathan Allen; traduction par Jorge Martínez)