Accueil News International Mineiro gagne avec un doublé du Vénézuélien Savarino et monte à la...

Mineiro gagne avec un doublé du Vénézuélien Savarino et monte à la troisième place

Avec sa victoire 2-0 sur Santos, l'Atlético Mineiro surpasse Flamengo, qui est tombé à la quatrième place du classement, avec 55 points, bien qu'ils aient également un match en attente.  Dans l'image le record d'une autre des célébrations de l'Atlético Mineiro.  EFE / Yuri Edmundo / Archives Avec sa victoire 2-0 sur Santos, l’Atlético Mineiro surpasse Flamengo, qui est tombé à la quatrième place du classement, avec 55 points, bien qu’ils aient également un match en attente. Dans l’image le record d’une autre des célébrations de l’Atlético Mineiro. . / Yuri Edmundo / Archives

Rio de Janeiro, 26 janvier . .- L’Atlético Mineiro a battu Santos 2 à 0 mardi avec un doublé de l’ailier vénézuélien Yefferson Savarino et s’est hissé à la troisième place du classement du championnat brésilien avec seulement six manches à faire.
L’Atlético Mineiro a rencontré peu de résistance de la part de Santos, qui a joué avec des remplaçants alors qu’ils réservaient leurs partants pour le match de samedi, dans lequel ils affronteront Palmeiras pour le titre de Copa Libertadores au stade Maracana de Rio de Janeiro.
Le résultat du match, l’un de ceux qui étaient en suspens les jours précédents, a permis au club dirigé par l’ancien sélecteur argentin et chilien Jorge Sampaoli d’atteindre 57 points et d’être à cinq unités du leader, Internacional (62), et un seul de Sao Paulo, deuxième du classement avec 58.
Mineiro a battu Flamengo, actuel champion du Brésil et Libertadores, qui est tombé à la quatrième place du classement, avec 55 points, bien qu’ils aient également un match en attente, avec Gremio, qui jouera jeudi prochain.
L’équipe de Belo Horizonte a marqué ses deux buts dans les vingt premières minutes du match (2 et 18) et s’est pratiquement consacrée à gérer cet avantage, elle a donc laissé les jeunes de Santos réagir et dominer le match en quelques instants.
Malgré la victoire, Mineiro a perdu son attaquant Keno, l’un de ses principaux joueurs, qui a quitté le terrain sur une civière en raison d’une grave blessure au coude qui le laissera à l’écart pendant un nombre de jours indéterminé.
Dans un autre des matchs en suspens et disputé ce mardi, Palmeiras a renoncé à un match nul 1-1 à domicile contre Vasco da Gama qui l’a laissé garé à la cinquième place du classement, avec 52 points, dix derrière le leader.
Comme Santos, Palmeiras a réservé ses partants pour la finale de Libertadores et a joué avec une équipe pleine de remplaçants et de jeunes.
L’équipe verte de Sao Paulo a ouvert le score grâce à Breno Lopez, mais Vasco était toujours à égalité en première période avec un but de l’Argentin Martín Benítez.
Le nul a permis à Vasco da Gama de s’éloigner un peu plus des quatre derniers du classement, qui sont sanctionnés par une relégation, bien que le club de Rio de Janeiro menace toujours de tomber en deuxième division.
Vasco s’est hissé à la quatorzième position du classement, avec 36 points, mais n’a pris qu’une avance de quatre points sur Bahia, dix-septième du classement et de la zone de relégation.
Dans l’un des matchs de dimanche, Internacional a battu son rival traditionnel de l’arrière-cour à Porto Alegre, Gremio, 2-1 et a augmenté son avance en tête du classement, à quatre points de Sao Paulo, leur poursuivant immédiat, et maintenant cinq de Mineiro.
L’équipe rouge, qui a remporté un retour avec des buts dans les sept dernières minutes du match par l’Uruguayen Abel Hernández et Edenilson aux tirs au but, a atteint 62 points et a quitté Sao Paulo à la deuxième place, avec 58 points.
L’équipe dirigée par l’entraîneur vétéran Abel Braga a remporté ses six derniers matchs, une course impressionnante qui leur a permis de laisser derrière Sao Paulo, qui a mené la ligue pendant plusieurs matchs et était un favori pour le titre.